En direct

Partenariats public-privé : NGE persiste et signe

laurence francqueville |  le 03/06/2011  |  EvénementLandes

Travaux publics -

Une année en creux. Telle est en résumé le bilan 2010 du constructeur indépendant NGE. Après 10 ans de croissance ininterrompue, son chiffre d’affaires a en effet reculé l’an dernier de 4,5 % à 903 millions d’euros et son résultat net a chuté de 78,5 % à 4,9 millions. Le groupe l’explique par la guerre des prix et la crise ainsi que par un nombre de jours d’intempéries deux fois plus important que les autres années. NGE a pourtant investi fortement dans son outil de production (45 millions contre 35 en 2009), anticipant une reprise d’activité en 2011 qui devrait lui permettre de flirter avec le milliard d’euros de chiffre d’affaires.

Le portefeuille d’activités du groupe est stable, réalisé à 80 % via ses implantations régionales. « Le déploiement de notre activité dans les canalisations, le génie civil et la route, initié en 2010, se verra davantage dans les comptes de 2011 », prévoit Joël Rousseau, président de NGE. De même que la montée en puissance des grands travaux (20 % de l’activité).
Car si 2010 apparaît un peu terne en termes d’activité, le carnet de commandes a atteint un record historique à 1,27 milliard (dont 654 dans les grands travaux contre 103 en 2009), sécurisant 80 % de l’activité de 2011. Une performance qui provient surtout de trois gros contrats en partenariat public-privé (PPP) : le contournement de Tarbes (avec Malet et Demathieu & Bard), l’élargissement de l’A63 dans les Landes (avec Colas, Spie Batignolles et Egis) et la LGV Sud-Europe Atlantique (avec Vinci) dont la signature devrait intervenir ce mois-ci. Le groupe s’est d’ailleurs organisé en conséquence, créant une direction nationale Grands Projets à côté d’un autre pôle qui coiffe les 14 directions régionales. Après son premier succès sur l’A88 (Falaise/Sées) en 2009, NGE monte donc en puissance dans les PPP. Mais reste sur la ligne définie il y a cinq ans : être mandataire sur les projets inférieurs à 500 millions, en association au-delà. Le groupe est ainsi candidat pour la concession de l’A150, les contrats de partenariat de la N88 Epinal/Saint-Dié, des barrages Aisne-Meuse, du canal Seine-Nord et du contournement Nîmes-Montpellier.

Créer un fonds d’investissement

Pour pérenniser le modèle PPP sur des opérations avoisinant 200 millions d’euros, le groupe est d’ailleurs en train de mettre au point un fonds d’investissement dédié aux infrastructures avec la compagnie Benjamin de Rothschild et le gestionnaire mutualiste OFI-Infravia. NGE apportera 20 à 25 % des 100 à 200 millions de capital de ce fonds qui sera opérationnel début 2012 et prendra des participations minoritaires dans des projets de 50 à 500 millions.
« Nous sommes des développeurs et n’avons pas vocation à immobiliser nos fonds propres sur de très longues durées », explique Joël Rousseau. « Notre valeur ajoutée est dans l’optimisation du projet. Nous devons apporter une économie à la puissance publique en solutionnant des problèmes complexes. » Le groupe manifeste aussi son intérêt pour le développement, à terme, de PPP d’entretien par les collectivités locales.

PHOTO - 562657.BR.jpg
PHOTO - 562657.BR.jpg

Commentaires

Partenariats public-privé : NGE persiste et signe

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX