En direct

Paris-XIIIe La cité Paul-Bourget va renaître

le 17/06/2011  |  Collectivités localesParisFrance entière

La Ville de Paris va lancer un marché de maîtrise d’œuvre urbaine pour la restructuration du secteur Paul-Bourget, à la porte d’Italie (XIII e arrondissement). L’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) a déjà mené des études sur le quartier en 2009, avant que la SEM d’aménagement de Paris (Semapa) ne se voie confier une mission de préfiguration pour évaluer les potentialités du site et en proposer une organisation à moyen terme, base de la future concertation.

Soumis aux nuisances sonores du boulevard périphérique, le quartier (4 ha) comprend quatre immeubles (un démoli en 2010 suite à un incendie en 2008) autour d’un espace vert protégé de 11 600 m². Ils totalisent 365 logements sociaux (gérés par la Sgim. Construits en 1954-1955, ils s’apparentent à des immeubles de cités d’urgence. Sans services de proximité, le quartier, classé en contrat urbain de cohésion sociale, enclavé entre le périphérique et le parc Kellermann (la rue Paul-Bourget se termine en impasse), compte une station-service, un magasin de bricolage et 901 places de parking.

Concertation

Les principes de réaménagement visent d’abord à restructurer la cité pour l’intégrer à la ville, en reconstituant au moins les 365 logements. On s’oriente vers une opération de démolition/reconstruction : les bâtiments actuels, posés de façon aléatoire dans un espace vert et dotés de stationnements en pied d’immeubles, sont jugés obsolètes. De plus, une expertise de l’immeuble incendié en 2008 montre que ces bâtiments, sans ascenseur, ne peuvent être mis en conformité avec la réglementation sur les personnes à mobilité réduite (PMR) et les exigences du plan climat, même avec une réhabilitation lourde. Le réaménagement vise aussi à créer de la mixité sociale et de la mixité fonctionnelle en y introduisant commerces, services, activités, un hôtel. Il s’agit, par ailleurs, de désenclaver le quartier en renforçant les continuités urbaines entre Paris et Le Kremlin-Bicêtre, de relier les espaces verts - en ouvrant la cité vers le parc Kellermann (5,5 ha) -, de requalifier l’avenue de la Porte-d’Italie et d’aménager des circulations douces. Enfin, pour réduire les nuisances sonores, il convient d’intervenir sur le talus nord du périphérique, au nord de la cité.
Deux réunions publiques ont déjà eu lieu, et une charte de relogement fondée sur le droit au retour a été signée le 3 mars avec la Sgim et la mairie du XIII e arrondissement. La concertation pourrait prendre la forme d’une exposition, à la rentrée 2011, présentant les orientations d’aménagement, suivie d’une réunion publique. Le dossier du projet devrait être soumis au Conseil de Paris au dernier trimestre 2011. L’équipe de maîtrise d’œuvre urbaine sera désignée fin 2011-début 2012. L’opération devrait s’achever en 2020.

PHOTO - 565411.BR.jpg
PHOTO - 565411.BR.jpg

Commentaires

Paris-XIIIe La cité Paul-Bourget va renaître

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur