En direct

Paris va expérimenter des bitumes anti-bruit et anti-chaleur
En juillet 2012, Colas Ile-de-France-Normandie avait appliqué 7 620 m2 d'enrobé phonique sur le périphérique parisien - © © Mairie de Paris/B. Pedretti

Paris va expérimenter des bitumes anti-bruit et anti-chaleur

le 07/06/2017  |  SantéTechniqueParisGros œuvreVRD

Un premier site - l’avenue du Général Leclerc dans le XIVe - a été sélectionné, le choix des deux autres est à l'étude. Chaque expérimentation portera sur une longueur de 400 m.

Le Conseil de Paris a voté, mardi 6 juin, une convention avec la Commission européenne pour l'expérimentation de nouveaux types de bitume pouvant à la fois atténuer le bruit de la circulation routière et permettre de rafraîchir l'air.

Pour cette expérimentation, d'un coût global de 2,9 millions d'euros, la ville percevra 1,35 million d'euros d'un financement européen du programme Life pour l'environnement et le climat. Le projet de délibération présenté au Conseil de Paris, rappelle que "Paris avait candidaté à ce programme "Life C-low-n Asphalt" (cool and low-noise asphalt) avec Colas et Eurovia de même qu'avec l'association Bruitparif, qui recevront une part de la subvention".

Le projet va étudier trois formules innovantes de revêtement routier bitumeux, qui possèderont "à la fois des propriétés phonique et thermique, ainsi qu’une durabilité acceptable", indique la Ville. "Il vise à perfectionner les propriétés de deux types de revêtements bitumineux répandus en Europe (deux enrobés compactés et un enrobé coulé à chaud), dans l’objectif d’une diffusion à l’échelle parisienne mais aussi européenne", précise le projet de délibération.

Il s'agit de réduire la pollution sonore "en réduisant le bruit émis par le contact des pneumatiques des véhicules avec l’enrobé". Pour lutter contre les "ilôts de chaleur" particulièrement présents en ville, seront testés des revêtements pouvant retenir l'eau en surface, et ainsi rafraîchir l'air. Seront également testés "les effets de leur couleur (albeédo) sur la restitution de chaleur".

Le projet de la Ville, d’une durée de cinq ans, démarrera le 1er juillet prochain. Un premier site - l’avenue du Général Leclerc dans le XIVe - a été sélectionné, le choix des deux autres est à l'étude. Chaque expérimentation portera sur une longueur de 400 m. 

Commentaires

Paris va expérimenter des bitumes anti-bruit et anti-chaleur

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX