En direct

Paris Un établissement public unique pour gérer l’eau

le 27/11/2008  |  ParisFrance entièreEnvironnementDélit dans les contrats publicsCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paris
France entière
Environnement
Délit dans les contrats publics
Collectivités locales
Santé
Réglementation
Commande publique
Technique
Réglementation des marchés publics
Valider

Le Conseil de Paris a approuvé, le 24 novembre, la création d’un établissement public industriel et commercial (Epic) pour la gestion du service public de l’eau dans la capitale. Il se substituera aux trois opérateurs existants : la Compagnie des Eaux de Paris (groupe Veolia) et Eau et Force (groupe Suez) en charge, depuis 1984, de la distribution de l’eau, respectivement sur la rive droite et la rive gauche ; Eau de Paris, SEM parisienne créée en 1987 pour assurer la production et le transport de l’eau. L’exécutif municipal a profité de la fin des contrats de délégation de service public (fin 2009 pour la distribution et fin 2011 pour la production) pour remunicipaliser le service de l’eau, décision annoncée en novembre 2007 par Bertrand Delanoë. Le contrat de Veolia s’élevait à 132 millions d’euros par an ; celui de Suez à 62 millions par an.

Transfert des personnels

Tous les personnels concernés (SEM, Veolia, Suez) ainsi que ceux du Crecep (Centre de recherche, d’expertise et de contrôle des eaux de Paris), soit environ 900 personnes, seront transférés dans le nouvel Epic, qui reprendra l’activité de production au cours du premier semestre 2009 avant d’assurer aussi celle de distribution à compter du 1er janvier 2010. Selon Anne Le Strat, adjointe au maire de Paris, les prestations liées à la gestion de la clientèle (facturation, call-center…) pourraient continuer à être confiées au secteur privé.

Sur la durée de la mandature, la Ville de Paris s’engage à stabiliser la part « eau potable » du prix de l’eau (2,81 euros le m3) en euros courants.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur