En direct

PARIS La Ville engage la 3e modification de son PLU

NATHALIE MOUTARDE |  le 25/07/2014  |  Collectivités localesParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Paris
Valider

Et de trois ! Déjà modifié en 2009 et 2012, le Plan local d’urbanisme (PLU) de Paris, approuvé en 2006, fait l’objet d’une procédure de modification générale. Lancée le 8 juillet, elle devrait aboutir à l’automne 2015.

Cette actualisation va d’abord permettre la mise en cohérence de la réglementation urbaine avec différents documents de planification - Sdrif, PDUIF, PLH… (1) - et avec les évolutions législatives récentes : loi Duflot (25 % de logements sociaux en 2025), ordonnance de février 2014 sur le logement intermédiaire et loi Alur qui supprime le Coefficient d’occupation des sols (COS).

Intensifier la production de logements

« A Paris, le COS était plutôt utilisé comme un outil de stratégie urbaine permettant un rééquilibrage territorial de l’emploi et du logement. Ainsi, dans la zone de protection de l’habitat, dans les arrondissements de l’ouest, le COS bureau était de 1, et le COS logement de 3. Ces mécanismes de régulation sont tombés. Nous allons regarder s’il existe des outils substitutifs », explique-t-on au cabinet de Jean-Louis Missika, adjoint à l’urbanisme.
La modification du PLU répond à un second objectif : faciliter la réalisation des engagements de la maire de Paris, qu’il s’agisse de la création de 10 000 logements par an, de la transition énergétique ou de l’attractivité de Paris.
Jean-Louis Missika esquisse des pistes « pour créer les conditions d’une intensification de la production de logements » : alléger les normes de stationnement pour favoriser la transformation de bureaux en logements ; faire évoluer les règles de gabarit dans les rues les plus larges ou vis-à-vis d’espaces libres non- constructibles pour gagner en constructibilité, sachant que le plafond des hauteurs reste inchangé ; simplifier les règles pour accélérer les projets.
Cette adaptation du PLU devrait aussi permettre de rendre constructibles plusieurs terrains ferroviaires ou hospitaliers : Charolais-Rambouillet (Paris XIIe), Saint-Vincent-de-Paul (XIVe)...
L’enquête publique aura lieu au 1er trimestre 2015 après une large phase de concertation avec les habitants débutant en septembre (réunions dans les arrondissements, plate-forme web collaborative). Et la Ville engagera un dialogue avec les professionnels de l’immobilier (acteurs du logement, architectes, paysagistes, etc.). Anne Hidalgo « compte » aussi sur eux « pour faire évoluer Paris ».

PHOTO - 804558.BR.jpg
PHOTO - 804558.BR.jpg - © Julie Guiches/Picturetank

(1) Sdrif (Schéma directeur de la région Ile-de-France), PDUIF (Plan de déplacements urbains d’Ile-de-France), PLH (Programme local de l’habitat). Le PLH fait aussi l’objet d’une procédure de modification qui s’achèvera fin 2014.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur