En direct

Paris L’hôpital Necker attend le permis de construire du pôle mère-enfant

NATHALIE MOUTARDE |  le 01/03/2007  |  UrbanismeRéglementationParis

La direction de l’hôpital Necker pourra-t-elle, comme prévu, lancer les travaux du bâtiment Laennec au premier semestre 2007 ? Alors que les appels d’offres sont en cours, la ville de Paris n’a toujours pas accordé le permis de construire, déposé en mai 2006. « Je soutiens à fond ce projet médical mais il peut être amélioré sur le plan urbanistique. Il faut procéder à des ajustements », a déclaré Bertrand Delanoë, le 12 février, en marge du Conseil de Paris. Selon une source proche du dossier, le permis de construire pose un problème en matière patrimoniale et notamment de paysage urbain.

Feu vert de l’ABF. Le bâtiment Laennec doit accueillir le pôle mère-enfant de l’hôpital Necker. Sur 65 000 m2 shon (35 000 m2 utiles), il regroupera la maternité et toutes les activités de chirurgie et de réanimation pédiatriques, les urgences, la néonatalogie, la cardiologie, la néphrologie… aujourd’hui réparties sur sept bâtiments. Sa construction, au carrefour Duroc (à l’angle du boulevard Montparnasse et de la rue de Sèvres), nécessite la démolition de plusieurs bâtiments parmi lesquels un pavillon du XIXe siècle que plusieurs associations souhaiteraient voir conservé.

« Nous avons étudié toutes les hypothèses et cette implantation est la seule possible. Pendant les travaux, l’activité hospitalière ne peut pas s’arrêter. Les blocs opératoires ne pourront être démolis qu’en fin de chantier. Nous devons aussi aménager un plateau technique de 10 000 m2 d’un seul tenant, explique Isabelle Lesage, directrice de l’hôpital Necker. Par ailleurs, l’architecte des bâtiments de France ne s’est pas opposé à la démolition de la maison. »

Un parc d’un hectare. « Ce projet est le seul qui réponde à presque 100 % aux demandes des médecins, souligne de son côté l’architecte Philippe Gazeau, lauréat du marché de définition lancé en 2003. Il donne une lisibilité très forte à l’hôpital et permet de créer un parc d’un hectare (paysagiste : Pascal Cribier) en plein cœur du site. »

Aujourd’hui, les contacts se poursuivent entre la ville et la direction générale de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) pour essayer de trouver une solution permettant de mener à bien cette opération dans les meilleurs délais, tout en préservant le paysage urbain. « Le projet médical doit naître le plus vite possible », conclut le maire de Paris.

PHOTO - neckeravant.eps
PHOTO - neckeravant.eps
PHOTO - carrefour montparnasse.eps
PHOTO - carrefour montparnasse.eps
PHOTO - neckerapres.eps
PHOTO - neckerapres.eps

Commentaires

Paris L’hôpital Necker attend le permis de construire du pôle mère-enfant

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur