Projets

Paris Habitat va réaliser un immeuble de 50 m de haut en structure bois

Mots clés : Bois - Entreprise du BTP - Réglementation - Urbanisme - aménagement urbain

Fin 2018, Paris Habitat engagera les travaux d’un immeuble de 50 m de hauteur en structure bois, il abritera une résidence universitaire. Ce projet, attribué en conception-réalisation au groupement Bouygues Bâtiment Ile-de-France, Brézillon, Vincent Lavergne, Atelier Woa et Egis, verra le jour sur la ZAC Paris rive gauche dans le XIIIe  arrondissement.

Lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) lancé en 2016 par le Puca et ADIVbois, dont le palmarès a été dévoilé le 12 septembre, le projet d’immeuble de 50 m de hauteur en structure bois de Paris Habitat vient d’être officiellement validé par la commission d’appel d’offres. Les travaux de cette résidence universitaire d’environ 210 logements (5 250 m2 de surface de plancher) pour chercheurs et doctorants avec 15 T2 qui offriront la possibilité de colocation, démarreront donc fin 2018 pour une livraison en 2020. Elle prendra place sur une parcelle de 555 m2, non loin de la tour de la biodiversité — conçue par la Maison Edouard François —, autre bâtiment de 50 m de haut construit par le bailleur social parisien sur la ZAC Paris rive gauche, dans la XIIIe arrondissement de Paris. Quelque 150 m2 de commerces ainsi qu’une future sortie de la ligne 10 du métro, dont l’ouverture est prévue en 2025, complètent le programme.

 

Première tour en bois pour Bouygues Bâtiment Ile-de-France

 

Paris Habitat a attribué ce projet en conception-réalisation au groupement Bouygues Bâtiment Ile-de-France et sa filiale Brézillon, Vincent Lavergne, Woa et Egis. Il s’agit de la première tour en bois construite par la filiale de Bouygues Construction. C’est à l’échelle du piéton que l’immeuble de grande hauteur (IGH) se révélera être en bois, au travers d’une structure poteaux-poutres placée en façade pour libérer de l’espace et autoriser l’évolutivité des plateaux. L’enveloppe se composera d’une feuille de métal qui épousera et protégera le plan frontal de la façade en assurant par le façonnage de ses arêtes la canalisation de l’eau de pluie. Les alvéoles formées par les chambres laisseront transparaître le bois en sous-face et sur les côtés. Le principal espace partagé symbolisera la «place du village». Le toit-terrasse accueillera un jardin, des potagers et un belvédère avec une table d’orientation.

 

Labels BBCA et E+C-

 

L’immeuble répondra aux exigences des plans climat et biodiversité parisien et atteindra des performances dignes des labels BBCA (Bâtiment bas carbone) et E+C- (Bâtiment à énergie positive et réduction carbone). Doté de nombreux espaces partagés avec des services innovants type learning-center, fablabs, etc., il intégrera des technologies connectées avec la mise en œuvre de dispositifs de contrôle et de suivi individualisés de la consommation énergétique. Le prix de revient prévisionnel global de l’opération s’élève à 25 millions d’euros.

 

Fiche technique

Maître d’ouvrage: Paris Habitat;

Architectes: Atelier Nadau-Laverne (Vincent Lavergne) et Atelier Woa;

Bureaux d’études: Egis Concept/Elioth (ingénierie bois, fluides et environement); AcoustB (acousticien);

Entreprises: Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat social (entreprise générale); Brézillon (entreprise bois);

LCA (charpentier fournisseur); Techniwood (fournisseur système bois).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X