En direct

Paris : 236 millions d'euros et un concours d'architecture pour transformer le Grand Palais
Les "Etés de la danse" au Grand Palais en 2008. - © © Coll. Grand Palais, cliché François Tomasi

Paris : 236 millions d'euros et un concours d'architecture pour transformer le Grand Palais

Jean-Philippe Defawe |  le 19/04/2010  |  ParisConcoursArchitectureRénovationSécurité et protection de la santé

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Paris
Concours
Architecture
Rénovation
Sécurité et protection de la santé
Culture
Profession
Equipement
Travaux publics
Valider

Dans son rapport au président de la République, Jean-Paul Cluzel estime qu'il faut 236 millions d'euros pour rénover le Grand Palais, à Paris, afin d'en faire "un grand lieu d'art et de création modulaire et flexible". Il envisage un concours d'architecture en 2011.

Selon ce rapport - dévoilé par Libération samedi et qui sera présenté ce mardi par le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand - les coûts de rénovation et d'aménagement de l'ensemble du Grand Palais (hors aménagements intérieurs propres au Palais de la Découverte) sont estimés à 236 millions d'euros, dont environ la moitié par autofinancement.
L'objet de ces travaux vise à rationaliser et décloisonner les espaces, dont beaucoup sont inexploités de nos jours, aménager la nef pour la rendre plus accueillante et créer au rez-de-chaussée librairie, cafétéria, etc.
Une citation de Paul Schimmel, le "curator" du Museum of Contemporary Art de Los Angeles, résume bien la philosophie du projet : "la modularité et la flexibilité doivent être le cœur et l'âme d'un lieu d'art et de création moderne".

Concrètement, ces travaux visent à mettre aux normes l'ensemble des structures du bâtiment de façon à permettre la création d'un seul ERP. La rénovation du clos et du couvert de l'ensemble du monument doit être poursuivie (seuls la rénovation de la verrière, la consolidation partielle des fondations et le ravalement des façades a été réalisé). Les travaux porteront également sur la mise aux normes "muséales" (climatisation, hygrométrie, sécurisétion) des galeries du premier étage, ainsi que sur la régulation thermique de la Nef (afin d'obtenir des températures sous la verrière entre 10 et 30° contre -5 à 40° aujourd'hui).
Au total, les travaux envisagés permettraient de faire passer la capacité d'accueil du bâtiment de 11.000 à 20.000 personnes.
"Compte tenu de l'ampleur des gestes architecturaux qu'impliquerait cet aménagement, notamment la rénovation de la Nef, l'ouverture de baies vitrées entre celle-ci et les galeries, et la 'mutualisation' du bâtiment intermédiaire entre la Nef et la partie qui abrite le Palais de la Découverte, l'organisation d'un concours d'architecture paraît indispensable", écrit Jean-Paul Cluzel.

Le rapport propose de financer le projet de rénovation par un emprunt de 30 ans à la charge du futur établissement d'un montant de 119 millions d'euros remboursé "grâce à sa capacité contributive en régime de croisière".
La part autofinancée pourrait s'élever de 50 à 70% selon la capacité de contribution du Palais de la Découverte et du ministère de l'Intérieur (commissariat du 8e et Garde de l'Elysée), abrités par le monument. Le taux de 50% d'autofinancement "correspond à une participation nulle" de ces deux entités.
Pour le solde, une subvention d'équipement de l'Etat, comprise entre 50 et 118 millions d'euros, selon les mêmes hypothèses, pourrait s'étaler sur les exercices de 2014 à 2016.

Enfin, côté gouvernance, Jean-Paul Cluzel propose la fusion du Grand Palais et de la Réunion des musées nationaux (RMN) au sein d'un même établissement public industriel et commercial.
Concernant le calendrier, il préconise d'arrêter les décisions dans les deux mois, l'adoption des nouveaux statuts au 1er septembre, un concours d'architecture en 2011, le début des travaux en 2012 et leur achèvement en 2017.

Voir le rapport  "Un Grand Palais rénové, un nouvel opérateur culturel" en PDF

Commentaires

Paris : 236 millions d'euros et un concours d'architecture pour transformer le Grand Palais

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil