Le moniteur

ParexLanko améliore les conditions de travail des carreleurs

Defawe Philippe |  le 10/04/2006  |  FormationFrance entièreProduits et matérielsTravail

L’industriel a mis au point le premier mortier-colle (presque) sans poussière. Sous le nom de 5024 Prodial Plus, ce produit répond à la première cause de désagrément sur le chantier en ne dégageant quasiment pas de poussière lors de sa manipulation .

56% des professionnels déclarent être gênés par la poussière a constaté l’industriel qui a donc mis au point, puis testé 18 mois avec les 90 entreprises de son Club Carreleurs, un produit dont la formule est gardée secrète.
"La formulation a son importance, mais le secret de cette innovation se trouve aussi dans le process de fabrication" explique Stéphane Hautsh, directeur du département mortiers, colles et sols de ParexLanko.

Ne pouvant prouver par la théorie l’avantage de ce nouveau produit, l’industriel a donc convié des journalistes à une petite démonstration dans un très chic restaurant parisien. Un carreleur avec à sa gauche, un mortier-colle classique, et à droite le 5024 Prodial Plus, s’est donc livré à quelques manipulations sur le même principe qu’une publicité comparative. Force est de reconnaître que le résultat est probant. "Miraculeusement", le nouveau mortier-colle ne dégage quasiment pas de poussière. "Nous avons fait tester le 5024 Prodial Plus en conditions réelles par un organisme indépendant (ndlr : Socotec Industries), et les résultats montrent qu’il génère 80% de poussière en moins sur le chantier, sachant que d’autres sources de poussière existent sur le chantier" précise Stéphane Hautsh.
Côté efficacité, rien ne change par rapport au 5024 classique. Ce mortier-colle "hautes performances" est adapté aux grands formats, au sol comme aux murs, en intérieur comme à l’extérieur et au neuf comme en rénovation. ParexLanko précise également qu’il est compatible avec les supports déformables comme les sols chauffants et qu’il convient à la mise en œuvre des carreaux à porosité réduite, ainsi qu’aux bassins de piscine.
Une différence notable toutefois : ce mortier-colle sans poussière coûte environ 10% plus cher qu’un produit traditionnel. Un surcoût important, mais qu’il convient de relativiser car son utilisation permet un gain de temps appréciable pour le professionnel soucieux de laisser un chantier propre.
Nul doute en tout cas que les autres industriels – du ciment notamment – suivront avec attention le lancement de ce produit.
J-P D.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur