En direct

Parc de la Brière : l’Etat face à EDF

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 10/07/2002  |  EureEure-et-LoirCherMayenneMorbihan

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Eure
Eure-et-Loir
Cher
Mayenne
Morbihan
Calvados
Manche
Maine-et-Loire
Orne
Côtes-d’Armor
Ille-et-Vilaine
Indre-et-Loire
Finistère
Indre
Loiret
Sarthe
Vendée
Loire-Atlantique
Seine-Maritime
Environnement
Santé
Loir-et-Cher
Technique
Energie
Valider

Rebondissement dans le dossier de projet de ligne à très haute tension dans le parc régional naturel de la Brière, au nord de Saint-Nazaire : Roselyne Bachelot, ministre de l’Ecologie et du Développement durable, demande à Réseau transport d’électricité (RTE) d’engager une nouvelle étude sur l’enfouissement de cette ligne dans les marais. Le gestionnaire public pensait pourtant l’affaire entendue depuis le rejet par le tribunal administratif de Nantes, mardi 2 juillet, des recours de trois associations contre l’arrêté ministériel déclarant le projet d’utilité publique. Permis de construire et dossier d’exécution, délivrés par le préfet, seront donc bloqués. Selon RTE, l’enfouissement entraînerait un surcoût de 10 millions et un retard pour le chantier de cinq à sept ans.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Villes et territoires de l’après-pétrole 

Villes et territoires de l’après-pétrole

Date de parution : 08/2020

Voir

Fabriquer la ville durable

Fabriquer la ville durable

Date de parution : 06/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur