En direct

Panneau translucide en verre recyclé pour façade ou agencement intérieur

Catherine Ernenwein |  le 01/06/2018  |  ArchitectureRéalisationsEuropeSecond œuvreAgencement intérieur

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Réalisations
Europe
Second œuvre
Agencement intérieur
Valider

A mi-chemin entre l'albâtre et le verre dépoli, ce matériau innovant nommé Glaskeramik ou céramique de verre a été développé en Saxe par le fabricant Magna. Il s'inscrit dans une logique globale d'écoconstruction : entièrement composé de verre recyclé issu de déchets concassés des industries verrières voisines (200 km à la ronde), il est transformé, au cours d'un processus d' « upcycling » complexe, en produit de qualité supérieure à la matière première d'origine, et totalement recyclable en fin de vie.

Les granulats de verre sont triés et broyés, puis étalés en partie manuellement sur un support matrice, placé dans un four, sans additif, ni résine ou autre liant. Ils sont ensuite chauffés progressivement, avant d'être refroidis lentement. Le procédé de fabrication repose sur une cristallisation aléatoire du verre jusqu'à l'obtention d'une certaine profondeur et d'un aspect translucide.

Sa dureté est alors comparable à celle de la céramique.

Proposés en 20 mm d'épaisseur pour 2,8 ou 3,5 m de hauteur, les panneaux de Glaskeramik sont recoupés sur mesure à la demande, avec les mêmes outils que pour la pierre.

Ils permettent des applications en revêtement de façade ou en agencement intérieur, mur ou sol, avec des degrés de translucidité et de teintes qui varient selon les types de déchets de verre utilisés (bouteille d'eau, de bière ou de vin, vitrage teinté ou clair, verre isolant ou photovoltaïque). Leur luminance pourra être démultipliée par rétroéclairage.

Laissés bruts patinés après refroidissement, ils peuvent aussi être polis mat ou brillant, voire cintrés, fraisés, gravés, percés ou microbillés. En revêtement de façade, les plaques Glaskeramik se fixent par des chevilles Fischer à ancrage FZP (Magna et Fischer ont obtenu une ATE), mais elles peuvent aussi être collées ou scellées, en agencement intérieur.

Ce produit fait l'objet d'une déclaration européenne EPD (Environmental Product Declaration) et d'une certification Cradle to Cradle.

Dimensions (L x l x ép. ) : 2 800 x 1 250 x 20 mm ; 3 500 x 1 500 x 20 mm.

Couleur : blanc, vert, gris, ambre, noir, bleu. Aspect : translucide. Finition : polie ; mate ; patinée. Mise en œuvre : pose collée, scellée ou vissée.

Options : découpe sur mesure ; plaques de 15 à 45 mm d'épaisseur.

Produit : Glaskeramik Fabricant : Magna Glaskeramik

PHOTO - 13265_806863_k2_k1_1902242.jpg
PHOTO - 13265_806863_k2_k1_1902242.jpg - ©

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur