En direct

Palaiseau Un écoquartier expérimental

le 01/02/2008  |  EnergieArchitectureAménagementTechniqueInnovation

La communauté d’agglomération du Plateau de Saclay (CAPS) et l’Ecole Polytechnique viennent de signer une convention les associant pour cinq ans sur le projet d’un écoquartier dans le secteur du Haut Pileu à Palaiseau (Essonne). « Cette convention fait bénéficier les habitants et le site des retombées des travaux des laboratoires de l’Ecole Polytechnique. Ces recherches vont trouver ainsi une application concrète dans la vie des habitants », souligne François Lamy, président de la CAPS et maire de Palaiseau.

« L’X » a déposé nombre de brevets en matière de construction durable : béton ultra-haute performance, bâtiments à basse consommation d’énergie, murs antibruits, isolation thermique et acoustique, vitrages autonettoyants et à transmission variable, cellules solaires photovoltaïques, piles à combustible, recyclage des matériaux, procédés de dépollution plasma de l’air intérieur. La grande école jouera un rôle d’expertise pour mettre en œuvre technologies ou matériaux éprouvés dans ses laboratoires au bénéfice de la CAPS. Ecoquartier expérimental de haut niveau, le Haut Pileu valorisera la recherche et constituera une vitrine technologique du BTP et du développement durable.

1 500 logements prévus.Sur le quartier du Haut Pileu, à 300 m de l’école, le projet est de construire, dans un premier temps, 250 logements (dont un tiers sociaux) sur 8 ha. Objectif à terme : 1 500 logements sur 35 ha. Condition à ce projet, fixée par François Lamy : un transport collectif alternatif à la voiture. Or un bus en site propre va relier, en décembre 2008, la gare de Massy à Polytechnique desservant le RER B et la gare TGV. Et des pistes cyclables seront finalisées. « Notre objectif 2010-2012, c’est que 90 % des déplacements quotidiens puissent se faire à pied sur le quartier », précise François Lamy.

La CAPS maîtrise le foncier pour avoir déjà acquis la moitié des 35 ha convoités. L’autre moitié, des terres agricoles appartenant au ministère de l’Agriculture, vont l’être peu à peu. Courant 2008, des ateliers publics d’urbanisme vont faire connaître le projet, les premières études vont débuter sur les premiers 250 logements. La SEM Scientipôle Aménagement, créée par la CAPS, pourrait être l’aménageur, les promoteurs étant choisis en 2008. Le chantier, commencé en 2009, permettrait une livraison en 2010-2012.

Commentaires

Palaiseau Un écoquartier expérimental

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX