En direct

PAIEMENT DIRECT La clause stipulant le paiement direct d'un sous-traitant par un maître d'ouvrage privé est-elle valable ?

le 09/03/2001  |  Paris

Base juridique : loi du 31 décembre 1975 ; Cour de cassation, 3e civ., 3 février 1988 ; Cour de cassation, com., 15 octobre 1996 ; cour d'appel de Paris, 2 septembre 1999, « Société Monoprix c./SARL Qualidiam ».

La loi a institué deux régimes différents de protection des sous-traitants (régulièrement acceptés et dont les conditions de paiement ont été agréées) contre les défaillances de l'entrepreneur principal. En matière de marchés publics, un sous-traitant bénéficie du paiement direct par le maître d'ouvrage des sommes qui lui sont dues. Pour les marchés privés, la loi prévoit que le sous-traitant peut exercer une action directe en paiement contre le maître d'ouvrage.

Cependant, ainsi que la jurisprudence l'a confirmé, rien ne s'oppose à ce que les parties à un marché privé stipulent un paiement direct des sous-traitants.

Le caractère d'ordre public de la loi du 31 décembre 1975 interdit de supprimer le paiement direct dans un marché public, mais ne prive pas les parties à un contrat privé de prévoir des dispositions plus favorables aux sous-traitants. Néanmoins, la stipulation du paiement direct n'empêche en aucun cas le sous-traitant bénéficiaire d'exercer, si nécessaire, une action directe contre le maître d'ouvrage.

Commentaires

PAIEMENT DIRECT La clause stipulant le paiement direct d'un sous-traitant par un maître d'ouvrage privé est-elle valable ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur