Commande publique

Pacte PME : les achats des grands comptes adhérents sont en croissance

Mots clés : Gouvernement - Marchés privés - Marchés publics - PME

L’association Pacte PME, qui vise à favoriser les relations entre grands comptes et petites entreprises, a présenté le 26 juin son bilan annuel, remis à Arnaud Montebourg, ministre de l’Économie, le lendemain. Elle y dévoile les chiffres clés de l’activité de ses grands comptes publics et privés membres auprès des PME.

Avec pour objectif de transformer les PME françaises les plus dynamiques en entreprises de taille intermédiaire (ETI), l’association Pacte PME, créée en juin 2010, « est actuellement en phase d’adolescence », explique Fabrice Brégier, son président. « Avec soixante grands comptes membres dont la capacité d’achat est de plus de 102 milliards d’euros [60 % du secteur public et 40 % du secteur privé], elle pèse désormais sur l’économie française [5 % du PIB] », affirme le président. Le bilan des actions a été dressé le 26 juin par l’association : entre 2012 et 2013, on constate une augmentation de 2,4 milliards d’euros du montant des achats réalisés par les grands groupes auprès de PME en croissance.

Par ailleurs, l’association a finalisé un référentiel de bonnes pratiques contenant cinquante-quatre recommandations. Chaque grand groupe a pris l’initiative de définir des plans d’action pour améliorer leurs relations avec les PME.

 

Référentiel, indicateurs et benchmark sur les délais de paiement

 

Parmi les bonnes pratiques référencées, figure par exemple celle de la SNCF qui simplifie les dossiers de candidature des PME et leur propose un délai de 30 jours pour le paiement des factures dématérialisées. Selon la dernière enquête menée par l’entreprise, 92 % des PME fournisseurs se disent satisfaits des délais de paiement dans le domaine du matériel ferroviaire, et 66 % dans le secteur du bâtiment.

Unissant ses efforts à ceux du médiateur inter-entreprises, Pierre Pelouzet, très engagé sur les relations de paiement entre les grands groupes et les PME, l’observatoire du Pacte PME a mis en place un « indice des paiements ». Un groupe de travail a ainsi mesuré sur un panel volontaire de quinze grands comptes, dont l’Etat, le nombre de factures réglées en 2013 : 12 millions de factures ont été payées, dont 88,5 % dans les délais contractuels (contre un million hors délai). Emmanuel Leprince, directeur général du Pacte PME, explique que « les causes des retards peuvent être diverses : des factures mal adressées, des problèmes de processus internes aux groupes, etc. ». Le but de ce nouvel indicateur est notamment d’identifier les bonnes pratiques mises en place par les grands groupes en vue d’améliorer le règlement des factures. Autres chiffres intéressants : un benchmark européen des délais de paiement moyen d’un des grands comptes adhérents montre que les délais sont plus courts en Grande-Bretagne (52 jours), puis en France et en Espagne (53 jours), qu’en Allemagne (83 jours).

 

Une meilleure relation PME – grands comptes  dans la filière BTP/eau

 

Contrairement à l’année dernière (lire notre article), la filière du BTP/eau apporte de plus en plus satisfaction aux PME fournisseurs dans leurs relations avec leurs clients. Les meilleures pratiques qui ressortent du baromètre de la satisfaction des 12.500 PME fournisseuses de grands comptes ayant répondu à l’enquête sont notamment : le respect des engagements contractuels et l’existence d’un interlocuteur référent.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X