En direct

OVNI végétal à l’Hôtel de Ville de Paris
Anamorphose de l'Hôtel de Ville de Paris - © © Abelanet

OVNI végétal à l’Hôtel de Ville de Paris

Pierre-Charles Thomasset |  le 01/07/2011  |  ArchitectureAménagementParis

Un gigantesque trompe-l'oeil végétal est installé jusqu'au 17 juillet sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris. LeMoniteur.fr vous présente ce projet et le chantier de son installation.

Du 24 juin au 17 juillet, dans le cadre de l’Année Internationale des forêts décrétée par l’assemblée générale des Nations Unies, on peut découvrir un jardin éphémère de 1500 m2 sur le parvis de l’Hôtel de Ville à Paris.

Celui-ci a été mis en scène par François Abélanet dans le but de sensibiliser le public aux problématiques de la nature et de l’arbre en ville. Ce jardin est une anamorphose, un trompe-l’œil, dont on retrouve les caractéristiques dès la Renaissance notamment dans des travaux de Pierro della Francesca. Cet assemblage de formes géométriques complexes a pour but d’offrir une œuvre en 3D, d’un certain point de vue. Ce trompe-l’œil est élaboré avec des dessins très précis et une grande diversité de matériaux. La réalisation de l’œuvre s’est fait l’aide de GPS, rayons lasers, de calculs mathématiques et de 90 jardiniers de la ville de Paris dans le but de « construire » une parfaite anamorphose sphérique symbolisant la Terre, en seulement 5 jours. La végétalisation a été réalisée avec le système Toudra'box de Sopranature (voir focus)

Le public pourra remarquer cette illusion optique depuis une estrade montée pour l’occasion et pénétrer dans le jardin et s’y promener.

Commentaires

OVNI végétal à l’Hôtel de Ville de Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur