En direct

Outils Coffrage souple et technique

philippe donnaes |  le 13/06/1997  |  Matériel de chantierSecond œuvreProduits et matérielsEnvironnementSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Matériel de chantier
Second œuvre
Produits et matériels
Environnement
Santé
Réglementation
Technique
Valider

Un système de coffrage aux avantages multiples : légèreté, évacuation immédiate de l'eau excédentaire, possibilité d'isolation thermo- acoustique et intégration des corps d'état secondaires.

La tour du futur siège social de TDF (1) est un tronc de cône oblique de sept étages, caractérisé par un diamètre de 17 m à la base et de 12 m au sommet : une structure géométrique complexe, réalisée par l'intermédiaire du système coffrant Dipy. Ce procédé constructif, utilisable pour tous les types de construction moderne (voiles verticaux, obliques ou courbes), est composé de deux panneaux de grilles filtrantes en métal déployé (Griff-Latt), munis de rails verticaux raidisseurs et reliés par des épingles en fil d'acier.

La forme de l'ouvrage de TDF a nécessité la mise au point préalable de l'ensemble des plans de calepinage, réalisée par les techniciens de Coffrage Dipy, « tandis que les jeux de coffrage correspondant à chaque étage étaient fabriqués dans les usines de l'entreprise, et que les modules propres à chaque étage étaient livrés préformés sur le chantier », précise Roger Boumendil, le directeur commercial.

Mais le système présente d'autres atouts techniques : évacuation immédiate de l'eau excédentaire du béton, d'où amélioration de la qualité finale des structures (augmentation de la résistance à la compression, diminution des phénomènes de retrait, suppression des risques de ségrégation) ; faible poids (10 kg/m2), autorisant une facilité de manutention. Cette souplesse de mise en oeuvre, conjuguée à la possibilité de s'affranchir de banche ou de grue, aurait été, selon Jean-Michel Sede le directeur technique, « un des facteurs clés de succès du chantier C&A Haussmann (2), autre référence notoire de l'entreprise.

Derniers arguments technico-commerciaux : la structure du coffrage facilite l'incorporation de l'ensemble des réseaux des corps d'état secondaires, la pose de plaques de plâtre sur sa face intérieure et l'adaptation de tout type de parement en façade, tout en autorisant l'intégration d'une couche d'isolant thermoacoustique.

PHOTO : Deux panneaux de grilles filtrantes en métal déployé sont reliés par des épingles en fil d'acier.

(1) « Le Moniteur » du 7 mars 1997.

(2) « Le Moniteur » du 28 juin 1996.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur