Outillage-jardinage énergisé : des ventes en progression dans le négoce
Christophe Hurel, président du Secimpac, à l'occasion des 70 ans du syndicat le 9 décembre 2015. - © Jerome Panconi

Outillage-jardinage énergisé : des ventes en progression dans le négoce

B.V. |  le 13/04/2016  |  Aménagements extérieursMatériel de chantierBâtiment

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Aménagements extérieurs
Matériel de chantier
Bâtiment
Valider

Le Syndicat des marques d'outillages énergisés et consommables pour les professionnels et le grand public, espaces verts et bricolage (Secimpac) vient de publier les données de marché de l'année 2015. Bonne surprise : les ventes à la distribution professionnelle ont légèrement progressé en valeur, de 0,42% par rapport à 2014.

La filière a donc su se maintenir dans le négoce malgré un premier semestre difficile, particulièrement impacté par la conjoncture morose du bâtiment. Au final, les signaux auront été légèrement au vert. L'année 2015 aura été marquée par la nette progression du matériel sur batterie, en hausse de 4%, au détriment de l'équipement filaire, en baisse pour sa part de 2,7%.

Du côté de l'entretien des espaces verts, les ventes d'outillages motorisés sont en baisse de 3,1% par rapport à 2014, un segment impacté par des conditions météorologiques défavorables, "en particulier sur la saison automne/hiver", précise le Secimpac.

Concernant les ventes réalisées auprès de la distribution grand public, le Secimpac relève une tendance similaire à celle du négoce, constatant une hausse de 0,3% des ventes en valeur sur le marché du bricolage.

Un marché porté par le sans fil

Les données sorties caisse des grandes surfaces alimentaires et de bricolage issues des panels distributeurs de GfK confirment une légère croissance de chiffre d'affaires pour le marché de l'outillage électroportatif. Ce marché a atteint 340 millions d'euros en 2015, en hausse de 0,7%, malgré la perte de vitesse des outils multifonctions qui reculent après leur ascension fulgurante en 2013. Hors outils multifonctions, le marché de l'outillage électroportatif connait une progression de chiffre d'affaires de 4%.

L'institut GfK note que les produits sans fil portent à eux seuls la croissance du marché, et se développent sur de nouvelles familles de produits telles que les perforateurs, les scies ou encore les meuleuses. D'après l'institut, cette croissance repose sur une offre "en augmentation continue depuis deux ans, qui se fait essentiellement via les marques nationales et leurs innovations". Car si les volumes sont en baisse de 2,2% par rapport à 2014, ils sont compensés par la valorisation du marché : le prix moyen des solutions a progressé de 3% en 2015.

Commentaires

Outillage-jardinage énergisé : des ventes en progression dans le négoce

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Villes et territoires de l’après-pétrole 

Villes et territoires de l’après-pétrole

Date de parution : 08/2020

Voir

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur