En direct

Osmose, la station de bus du futur
Osmose - © © Y. Monel/design Marc Aurel

Osmose, la station de bus du futur

Laure Carsalade |  le 23/05/2012  |  ParisTransportsRhôneArchitectureBâtiment

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Paris
Transports
Rhône
Architecture
Bâtiment
ERP
Valider

Un espace d’attente d’un genre nouveau a été lancé devant la Gare de Lyon à Paris: la station de bus expérimentale Osmose, en service pour six mois et depuis le 22 mai. Le temps de l’arrivée de son bus, le piéton y est libre de profiter de services associés.

Abri pour voyageurs, la station expérimentale extérieure Gare de Lyon-Diderot Osmose à Paris, du designer Marc Aurel, s’étend pourtant sur 85 mètres carré de plancher. Il s’agit en effet de dépasser sa fonction première de simple abri pour lui associer toute une série de services offerts aux usagers. Dotée de onze sièges en céramique (évocation des murs du métro), elle présente en façade des pans décoratifs ou en vitrage chauffant.

L’information se fait technologique : écrans (dont deux tactiles) pour un accès facilité à l’information, totems signalétiques, panneaux d’affichage et publicitaires, automate pour les titres de transport. Plus étonnante, la présence d’une bibliothèque en libre-service, d’un mini-espace pour la venue de commerçants ambulants, qui changeraient selon les heures de la journée, mais aussi d’une série de vélos électriques disponibles sur abonnement, d’une borne de petites annonces, d’une connexion Wi-Fi et même d’un défibrillateur.

Vers un modèle commercialisable

Pour parfaire l’ambiance, un design sonore signé Michel Redolfi, avec des programmes variables, et un plafond lumineux évolutif continuent de faire vivre le site même la nuit. Réalisé en partenariat avec le fabricant Metalco, Quantum Glass et Philips, sur commande de la RATP, ce projet s’inscrit dans un programme d’études européen, l’EBSF (European Bus System of the Future), qui vise à revaloriser la perception de l’image du bus auprès des citoyens, ici en faisant de ses arrêts un pôle d’attraction. Des retours de cette expérimentation, ce qui n’est aujourd’hui qu’un concept en test devrait évoluer en modèle commercialisable.

Commentaires

Osmose, la station de bus du futur

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur