Réalisations

Osez l’osier, à Vitry-sur-Seine!

Mots clés : Architecte - Bâtiment d’habitation individuel - Logement social - Produits et matériaux

Ce nouvel immeuble de logements sociaux, conçu par l’architecte Bruno Rollet, privilégie les courbes harmonieuses pour mieux s’habiller de lumière, de brique et d’osier…

L’immeuble porte le doux nom de « Candide »… Il n’est pas signé « Zadig & Voltaire » mais de l’architecte Bruno Rollet, zélateur discret mais convaincu du développement durable, qui livre ici vingt-neuf logements sociaux dans le difficile quartier Balzac de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Originalité(s) : il comporte un atelier partagé en rez-de-chaussée, un jardin potager sur le toit, une élolienne, des serres pour les cultures et, comme pièce commune, un espace de jeux pour les enfants. Autre singularité, les balcons s’enveloppent d’osier tressé (à la main, sur chantier, par des compagnons spécialisés !) et seront ponctués par des « lucioles photovoltaïques » scintillantes la nuit de la lumière stockée en journée.

 

Lien social

 

Lauréat du concours « EDF bas carbone 2010 », l’édifice est construit avec des matériaux assurant un haut niveau de confort (thermique, hygrométrique, acoustique, etc.) et rejette moins de 5 kg de CO2 /m2.an. Une démarche pleinement partagée par l’OPH de Vitry-sur-Seine qui, au-delà des innovations techniques, entend surtout tisser – et la symbolique de l’osier n’est pas loin – du lien social entre les habitants eux-mêmes, mais aussi entre les habitants et leur quartier. A cet égard, et pour que fonctionne le volet expérimental que constituent ce jardin potager et cette serre commune, des familles « meneuses » seront sélectionnées par l’OPH pour assurer une gestion harmonieuse de ces nouveaux équipements entre tous les résidents.

 

Un habitat humain

 

Dans l’immeuble, techniques et matériaux « rustiques » (béton, briques moulées à la main, osier venu de Belgique, ventilation naturelle assistée) coexistent avec des techniques plus récentes (pompe à chaleur sur eaux grises). Dans tous les cas, « il s’agit de créer un contexte qui permette de mieux vivre ensemble. Un habitat proche de l’humain et respectueux de l’environnement, qui donne aux plus modestes les conditions réservées généralement aux personnes aisées » fait valoir l’architecte qui, loin d’être candide, sait que sa proposition sera examinée à la loupe pendant ses prochaines années de fonctionnement…

Focus

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : OPH de Vitry-sur-Seine. Maîtrise d’œuvre : Bruno Rollet, architecte. Emeline Pacreau, architecte assistante.  BET : MEBI (économiste), EPDC (TCE), Céline Langlois (jardins, terrasses et couleurs), Jean-Claude Chianale (signalétique). Labels : H&E profil A / BBC Effinergie. Surfaces : 2 316 m2 (SDP construite), 2 376 m2 Shon, 2 110 m2 (SU nette), 448 m2 (surfaces annexes). Montant des travaux : 4 935 879 euros HT (compris fondations spéciales et dépollution). Principales entreprises : Demathieu & Bard (entreprise générale), BCMC (gros œuvre), SN SMSL/Kasmi (serrurerie, métallerie), Aux Brins Tressés (vannerie). Calendrier : lauréat du concours d’architecture : janvier 2010. Lauréat du concours bas carbone EDF : juillet 2010. Chantier : 17 mois (période de préparation comprise). Livraison : 1er octobre 2012.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X