En direct

Orléans Une nouvelle étape pour BEG Ingénierie

jean-jacques talpin |  le 01/03/2007  |  UrbanismeRéglementationGironde

Créée il y a quarante ans à Orléans, BEG Ingénierie vient de fêter cet anniversaire dans un cadre nouveau. L’entreprise, intégrée durant plusieurs années dans un groupe nord-américain, a en effet acquis son indépendance après avoir été rachetée par quatre de ses cadres, Georges Fournol, Hugues Golzio, Michel Maunoury et Jean-Eric Cartry. Mais cette évolution n’a rien changé aux métiers de BEG Ingénierie, spécialisée dans la maîtrise d’œuvre de centres commerciaux et le « clés en main » industriel. « Nous sommes leader européen pour le nombre de mètres carrés commerciaux construits, explique Hugues Golzio, le nouveau P-DG, nous intervenons pour la plupart des grandes enseignes de la grande distribution en France comme à l’international. »

Création de six filiales. L’entreprise a ainsi été amenée à accompagner ses clients (Auchan et Carrefour notamment) pour la réalisation de vastes ensembles commerciaux en Europe, ce qui explique la création de six filiales en Espagne, Italie, Pologne, Russie, Suisse et Turquie. « On n’y va pas pour faire un coup, poursuit le P-DG, mais en partenariat avec nos clients. » D’autres projets vont rapidement se concrétiser dans de nouveaux pays comme la Roumanie ou l’Ukraine.

Le chiffre d’affaires de la maîtrise d’œuvre à l’international dépasse désormais les 4 millions d’euros sur un total de 15 millions. Même politique en France, où le marché porte d’abord sur la rénovation ou l’extension des centres commerciaux avec de gros projets en instance : Carrefour Orléans-Saran, Auchan-Vineuil (Blois), Rennes, Bordeaux, Nîmes, « Rue des Halles » à Orléans, etc. L’entreprise, qui emploie 140 personnes, a mis à profit, depuis plus de vingt ans, ce savoir-faire commercial pour l’appliquer au secteur industriel et tertiaire pour des prestations clés en main au profit notamment de grandes entreprises.

Globalement, pour 2006, ces deux activités représentent un chiffre d’affaires de 70 millions. La maîtrise d’œuvre, quant à elle, représente plus de 200 millions de travaux gérés. « Le marché est bon, constate Hugues Golzio, nous avons une bonne visibilité du carnet de commandes sur deux ans. A nous de faire face à la demande et de trouver les bonnes compétences, en interne ou en sous-traitance. C’est un défi que nous relevons tous les jours. »

PHOTO - Ouest88 Auchan.eps
PHOTO - Ouest88 Auchan.eps

Commentaires

Orléans Une nouvelle étape pour BEG Ingénierie

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur