En direct

ORLEANS : Trait d'union pour une agglomération étirée

JEAN-JACQUES TALPIN, MANUEL DELLUC |  le 15/06/2001  |  TransportsCollectivités localesArchitectureAménagementLoire

Inauguré en novembre 2000, le tramway « le moins cher de France » (110 millions de francs du kilomètre) est porteur de projets échelonnés sur son tracé. Plus que d'autres, il annonce une nouvelle ère urbaine, marquée par la mobilité et l'éclatement des centres.

C'est parce qu'il devait traverser des zones vierges de toute habitation que le tramway d'Orléans a failli ne jamais voir le jour. La commission d'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique contestait, en effet, le tracé proposé dans des zones désertes. Et pourtant, la première ligne mise en service le 20 novembre 2000 a été délibérément conçue pour susciter des liens d'urbanisation dans une agglomération historiquement étirée entre le quartier des Aubrais et celui d'Orléans-la-Source, créé dans les années 60. Du nord au sud, en 18 kilomètres et 24 stations, la ligne traverse donc les trois principales communes de l'agglomération - Fleury-les-Aubrais, Orléans et Olivet - où sont projetés de nouveaux quartiers. L'exemple le plus concret est celui d'Olivet au sud de la Loire. Le tram ne pouvait passer au centre d'Olivet : il a donc été dévié vers le Larry, une ZAC de 41 hectares perçue comme l'extension naturelle du centre-ville. Autour de la station du tram sont prévus 700 logements, une clinique privée, des équipements sportifs et un parc urbain. C'est encore vrai avec la zone du Clos-du-Moulin où forêt et prairies sont réservées à des activités futures, tandis qu'au nord de l'agglomération un nouveau quartier d'Orléans, La Râpe, sortira d'anciens entrepôts condamnés par le tram.

De plus, le passage du tramway a donné lieu, outre ses propres aménagements, au [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur