En direct

Oriol Clos succède à Nathan Starkman à l’agence d’urbanisme de Lille
Oriol Clos, architecte en chef de la ville de Barcelone, va prendre la tête de l’agence d’urbanisme de Lille. - © © Fabrique de la Cité

Oriol Clos succède à Nathan Starkman à l’agence d’urbanisme de Lille

MAXIME BITTER |  le 08/12/2011  |  NordArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Nord
Architecture
Valider

Martine Aubry vient d’annoncer lors du conseil de Lille métropole l’arrivée d’Oriol Clos, architecte en chef de la ville de Barcelone, à la tête de l’agence d’urbanisme de Lille. Il va succéder à la fin du mois à Nathan Starkman, qui dirige l’agence depuis 2001.

C’est un choix original que vient de faire Lille métropole en confiant les clés de son agence d’urbanisme à Oriol Clos, architecte en chef de la ville de Barcelone. Pour Martine Aubry, cette décision - un espagnol pour diriger une agence d’urbanisme française – se justifie par la qualité du travail réalisé par l’intéressé dans la capitale catalane. Nathan Starkman, à l’origine de la trouvaille avec Laurent Théry, le directeur de la SAEM Euralille, salue en effet le travail exemplaire fait à Barcelone : "Il a un niveau culturel en urbanisme remarquable et c’est une chance pour la métropole qu’il y vienne travailler", confie-t-il à chaud.

Lille 2030 en ligne de mire

Architecte en chef auprès du Conseil municipal de Barcelone, Oriol Clos fut directeur des "plans et projets urbains" (2003-2005), directeur de l’Urbanisme de l’Association publique du Conseil Municipal de Barcelone 22@bcn, pour le développement de l’ancien quartier industriel de Poblenou (2000-2003). Il a eu auparavant une pratique libérale, qui l’a notamment mené à Saint-Nazaire, où avec Ignasi de Sola-Moralès il travailla sur la base navale, un projet porté à l’époque par Laurent Théry.

Francophone, passé par le lycée français de Barcelone, sa première mission sera d’achever les travaux du Scot de l’arrondissement de Lille en cours d’élaboration. Sa première apparition publique lilloise est attendue le 6 janvier, pour les premiers travaux de restitution des trois équipes d’urbanistes, dans la cadre de la consultation urbaine Lille 2030.

Commentaires

Oriol Clos succède à Nathan Starkman à l’agence d’urbanisme de Lille

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur