En direct

Ordre des architectes : les élections régionales 2010 et leurs enjeux
Logo de l'ordre des architectes - © © Groupe Moniteur

Ordre des architectes : les élections régionales 2010 et leurs enjeux

Milena Chessa |  le 09/09/2010  |  France GuadeloupeParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
France
Guadeloupe
Paris
Valider

Les architectes inscrits à l'Ordre ont jusqu'au 15 septembre pour élire leurs conseillers régionaux, avant la clôture des votes électroniques. Le Moniteur.fr présente un tour de France des principales propositions développées dans les professions de foi.

Qu'elles soient individuelles ou groupées, brèves ou longues, avec ou sans images, les professions de foi des architectes postulant au sein des 26 conseils régionaux de l'Ordre (voir encadrés ci-dessous) sont marquées du sceau de l'engagement. "C'est en période de crise qu'il faut se battre et s'impliquer", peut-on lire sur l'une d'elles, originaire d'Aquitaine. Au fil des lignes, les architectes dressent une liste exhaustive des sujets qui les préoccupent. En voici quelques exemples... "Supprimer le seuil minimal au recours obligatoire à l'architecte dans le cadre des permis de construire", professe-t-on en Aquitaine. "Lutter fermement contre la signature de complaisance, afin d'aider à la reconquête de la maison individuelle, de l'architecture commerciale et industrielle", proclame-t-on en Bretagne. "Améliorer la communication avec le grand public et nos différents acteurs sociaux économiques", augure-t-on en Guyane. "Faire que le contrat de partenariat public-privé (PPP) reste une exception", déclare-t-on en régions Bourgogne et Centre.

"Menace pour nos structures"

Un anglicisme traverse toutes les régions françaises, celui de dumping. Selon le "Petit Robert", il s'agit d'une "pratique qui consiste à vendre à des prix inférieurs aux prix de revient". Les architectes en donnent d'autres définitions. Une "menace pour nos structures", s'inquiète-t-on en Nord-Pas-de-Calais. Une démarche "suicidaire", juge-t-on plus radicalement en Ile-de-France. Et encore en Bretagne : "Il faut combattre le dumping des honoraires, honte de notre profession, qui nous paupérise tous et offre une image déplorable de notre métier à travers la médiocrité qu'elle engendre."
Il existe bien d'autres champs de batailles, comme en Corse où l'on veut "encourager toute tentative qui soit autre que le pastiche néo-provençal". En Martinique, on défend le fait de "promouvoir les principes de l'architecture environnementale et durable comme un concept global de conception, de construction et d'aménagement maîtrisé par l'architecte, ne se résumant pas aux simples technologies quantifiables et n'abandonnant pas le concept du développement durable aux seuls B.E.T. et leaders de la distribution". Sans compter "le respect du droit d'auteur", exprimé un peu partout en France.

"Lien confraternel"

Alors que la concurrence se fait de plus en plus rude pour accéder à la commande, publique comme privée, les architectes semblent vouloir "renforcer le lien confraternel", comme l'écrit-on en Midi-Pyrénées. "En période difficile, l'entraide et la solidarité doivent être indéfectibles", confirme-t-on en Bourgogne. Plus à l'ouest, en Bretagne, on souhaite : "Aider les jeunes architectes à s'installer et s'ancrer dans un tissu professionnel. Aider les moins jeunes à parfois persévérer, voire à se relever face à la crise et aux mutations des marchés." Dans le cadre des élections régionales 2010 de l'Ordre, tous les architectes candidats focalisent sur le même objectif : apporter "leur pierre à l'édifice".

L'Ordre : comment, pourquoi ?

L'ordre des architectes se compose de 26 conseils régionaux et d'un conseil national. Des 26 conseils régionaux, 22 correspondent aux régions administratives de la France métropolitaine et 4 aux départements d'outre-mer (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion). Les architectes élisent directement leurs représentants régionaux (de 6 à 24 selon l'importance du nombre d'architectes inscrit au tableau régional). Ceux-ci sont élus pour six ans et renouvelés par moitié tous les trois ans.
Les conseils régionaux de l'Ordre ont pour mission principale d'assurer la tenue du tableau régional qui recense tous les architectes, agréés en architecture et sociétés d'architecture exerçant sur leur territoire de compétence. Ils ont qualité pour défendre le titre d'architecte et veillent au respect du code des devoirs professionnels. Ils peuvent intervenir dans l'organisation de la formation permanente et plus généralement de la promotion sociale des architectes.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Internet : www.architectes.org

Le vote électronique : mode d'emploi !

Pour le premier tour des élections régionales de l'Ordre, les architectes peuvent voter jusqu'au 15 septembre 2010, 16 heures (heure métropole), en se connectant à l'adresse suivante : https://vote.election-europe.com/Elections-architectes. Le vote peut s'effectuer de n'importe quel ordinateur, qu'il s'agisse d'un MAC ou d'un PC, qu'il soit personnel ou en accès libre dans un cybercafé. Un ordinateur est également à la disposition des architectes au siège de leur conseil régional, ainsi qu'au siège du conseil national de l'ordre des architectes (47ème étage de la Tour Maine Montparnasse, 33, avenue du Maine, Paris, 15e). Une fois connectés au site de vote, les votants doivent s'identifier à l'aide d'un code identifiant et d'un mot de passe préalablement reçus par courrier. Les professions de foi sont consultables sur le site Internet de l'Ordre, classées par région : http://www.architectes.org/actualites/elections-ordinales-2010-2/. Si la majorité absolue des suffrages exprimés n'est pas atteinte, un deuxième tour aura lieu le 21 octobre 2010. Quant à l'élection du conseil national de l'Ordre (douze postes à pourvoir), elle se déroulera en un seul tour le 18 novembre prochain.

Commentaires

Ordre des architectes : les élections régionales 2010 et leurs enjeux

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil