En direct

Opération transparence à la tour Eiffel
Au premier étage de la tour Eiffel, le réaménagement mené l'agence Moatti-Rivière et l'entreprise Bateg a été inauguré le 6 octobre. - © © Michel Denancé

Opération transparence à la tour Eiffel

M.-D. A. |  le 06/10/2014  |  EtatPlancherTourismeParisArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Etat
Plancher
Tourisme
Paris
Architecture
Gros œuvre
Tour Eiffel
Valider

La maire de Paris, Anne Hidalgo, inaugurait ce lundi 6 octobre le nouvel aménagement du premier étage du monument emblématique de la capitale. Le projet conçu par l’agence d'architecture Moatti-Rivière a notamment permis la création d’un plancher de verre autorisant une vue vertigineuse sur le parvis.

La tour Eiffel fait sa « Glasnost ». La transparence est en effet de mise dans le nouvel aménagement que la maire de Paris, Anna Hidalgo, a inauguré ce lundi 6 octobre au premier étage du monument. Sur la plateforme situé à 57 mètres de hauteur, première étape de l’ascension pour les quelque sept millions de visiteurs annuels de la tour, le dispositif le plus spectaculaire créé à l’occasion de cette opération de rénovation est en effet un système de planchers et de garde-corps de verre qui permettra au public de faire l’expérience du vertige.

A la périphérie du vide central, des plateformes ont été fixées pour permettre de promener jusqu’à 1,85 mètre de distance de la structure métallique. Sur ce plancher doté d’un système antidérapant, l’expérimentation est croissante grâce à un effet de transparence progressif et elle atteint son paroxysme à l’approche des parois légèrement inclinées au-dessus du parvis de la tour.

L'ivresse du vertige est désormais à la portée des visiteurs, grâce à la création d'un ensemble de planchers de verre.
L'ivresse du vertige est désormais à la portée des visiteurs, grâce à la création d'un ensemble de planchers de verre. - © © Michel Denancé

Mais le projet conçu par l’agence d’architecture Moatti-Rivière (voir notre portfolio), lauréate avec l’entreprise Bateg, filiale de Vinci, de la consultation de conception-construction lancée en 2009, a aussi permis des interventions moins tapageuses mais pour autant nécessaires. En effet, pour la Société d’exploitation de la tour Eiffel (SETE), à cet étage qui n’avait pas subi de modifications depuis 1982, l’enjeu état aussi de permettre une gestion des flux plus adaptée à la forte fréquentation des lieux, ainsi que de remettre aux normes de confort et d’accueil des pavillons devenus obsolètes. Il s’agissait encore de rendre la plateforme davantage accessible aux personnes à mobilité réduite, tout en améliorant la performance énergétique des diverses installations. Sur les 5 420 m² de l’étage, pas moins de 4 586 m² ont donc été concernés par ce chantier de 30 millions d’euros.

Silhouette oblique

Deux des trois pavillons ont, eux, été totalement reconstruits. Grâce à leur silhouette oblique, ils épousent désormais les courbes de la dame de fer. Le pavillon Eiffel, avec sa salle de 200 places assises, est dédié aux événements divers, réceptions ou conférences. En face, le pavillon Ferrié abrite, lui, des espaces pour les visiteurs : restauration, boutique et présentation du monument. Le projet a en effet été l’occasion de revoir toute la muséographie du site. Un parcours culturel a été développé sur tout l’étage, en plein-air.

Le troisième bâtiment, celui du restaurant 58 tour Eiffel, a, enfin, été rénové afin que ses façades soient conformes au nouvel esprit de l’aménagement d’ensemble. Ainsi, la clarté est aussi le nouvel élément manifeste des pavillons.

La transparence marque aussi l'architecture des pavillons. Ici la salle de réception du nouveau pavillon Eiffel.
La transparence marque aussi l'architecture des pavillons. Ici la salle de réception du nouveau pavillon Eiffel. - © © Michel Denancé

Commentaires

Opération transparence à la tour Eiffel

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur