«On devrait régionaliser une partie des normes de l’habitat», Stanislas Zakarian, architecte
Stanislas Zakarian, architecte associé de l’agence marseillaise Zakarian-Navelet Architectes et maître de conférences à l’Ecole d’architecture du Montpellier-La Réunion. - © Stephen Dock
Interview

«On devrait régionaliser une partie des normes de l’habitat», Stanislas Zakarian, architecte

Propos recueillis par Christiane Wanaverbecq (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 13/11/2020  |  ProfessionFrance HéraultRénovation énergétique Normes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Profession
France
Hérault
Rénovation énergétique
Normes
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Associé depuis 2009 de l’agence marseillaise Zakarian-Navelet Architectes, Stanislas Zakarian enseigne également à l’Ecole nationale supérieure d’architecture du Montpellier (Ensam)-La Réunion en tant que maître de conférences avec comme sujet d’études le projet territorial et urbain traité à travers les notions de la transformation du sol et de l’articulation des échelles. Cette expertise et l’expérience du premier confinement l’ont conduit à formaliser une pensée autour de la régionalisation d’une partie des normes de l’habitat.

Au lendemain du premier confinement, et alors que nous vivons le second, la manière de penser l’habitat a-t-elle [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

«On devrait régionaliser une partie des normes de l’habitat», Stanislas Zakarian, architecte

Votre e-mail ne sera pas publié

atelier2m

16/11/2020 16h:21

La réalisation de surfaces habitables plus grande pour les logements (tout le monde est d'accord), avec la définition de surfaces moyennes minimales avec pourquoi pas un pourcentage acceptable d'appartements plus petits, passe plus certainement par une action sur le prix du foncier, que par un transfert de m² du séjour vers les chambres. Pour ce qui est de la régionalisation des normes, elles existe déjà pour nos départements et territoires d'outre mer. Toutefois de telles dispositions appliquées en métropole ne feraient que complexifier le travail des architectes et BET: Où fixer les limites d'une zone à l'autre ?. Je rappelle si besoin est que l'intégration des spécificités locales fait depuis toujours partie du travail de l'architecte, et qu'une surface extérieure que ce soit au nord ou au sud est aussi important pour l'usager, même si l'usage qu'il en fait est différent. Alors attention à ces théories qui partant de bonnes intentions et sous couvert de simplifications, finissent au bout du compte par limiter la conception architecturale qui doit s'exprimer au bénéfice des usagers.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation foncière des collectivités

Valorisation foncière des collectivités

Date de parution : 11/2020

Voir

Traité de l'évaluation des biens

Traité de l'évaluation des biens

Date de parution : 11/2020

Voir

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil