En direct

Olympiades des métiers : le béton armé en compétition pour la première fois
L'épreuve de « construction en béton armé » fait son entrée pour la première fois aux Olympiades des métiers - © © Worldskills

Olympiades des métiers : le béton armé en compétition pour la première fois

le 10/03/2017  |  BétonGirondeProduits et matérielsOlympiades

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
Béton
Gironde
Produits et matériels
Olympiades
Valider

Une épreuve a fait son entrée pour la première fois lors des finales nationales de la 44ème WorldSkills Compétition - Olympiades des métiers (9-11) mars - à Bordeaux : la « construction en béton armé ». Un savoir-faire essentiel de la famille du gros oeuvre, secteur qui pèse un tiers de l’activité du bâtiment.

 

En matière de construction béton armé, le savoir-faire des entreprises hexagonales n’est plus à démontrer. Pourtant, faute de sélection nationale, aucune équipe n’était présente aux dernières finales internationales des Worldskills au Brésil, pour défendre les couleurs françaises. Worldskills France et l’Union de la maçonnerie et du gros oeuvre (UMGO) de la FFB ont donc décidé de pallier cette absence, en présentant ce nouveau métier pour les finales nationales 2017 à Bordeaux.

Cinq binômes, et deux modules d’épreuves

Cinq équipes (1) doivent se frotter aux deux modules d’épreuves concoctés par un groupe de professionnels piloté par Frédéric Miquet, « expert métier », et par ailleurs dirigeant de l’entreprise sarthoise ESBTP.

La construction en béton armé en compétition pour la première fois aux Olympiades des métiers, qui se tiennent du 9 au 11 mars.
Deux modules d’épreuves ont été concoctés par un groupe de professionnels : réalisation complète -coffrage, ferraillage, coulage- d’un banc et conception et la mise en place d’un coffrage de mur en angle. - © © DR

Le premier module consiste en la réalisation complète -coffrage, ferraillage, coulage- d’un banc conçu spécialement pour l’épreuve par un designer stéphanois. Les candidats devront utiliser un mortier spécial très hautes performances baptisé « i.design Effix Créa », fabriqué et fourni par Ciments Calcia (groupe HeidelbergCement).

Le deuxième module de l’épreuve concerne la conception et la mise en place d’un coffrage de mur en angle. L’intégration de mannequins (porte et fenêtre), et la conception de joints en creux sont également au programme. Le coffrage doit être réalisé à l’aide d’éléments mis à disposition par le spécialiste autrichien Doka. Le système retenu est le « Frami X Life », un coffrage-cadre manuportable permettant de coffrer sans grue.

A l’issue de la compétition, les vainqueurs de cette première édition française décrocheront leurs billets pour les mondiaux d’Abu Dhabi en septembre 2017.

(1) Les cinq régions en lice sont Auvergne/Rhône-Alpes, Grand Est, La Réunion, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.

Commentaires

Olympiades des métiers : le béton armé en compétition pour la première fois

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur