Industrie/Négoce

Olimpia Splendid veut se faire un nom dans l’Hexagone

Mots clés : Innovations

Le spécialiste italien des équipements de génie climatique (CA 2011 60M€) expose sur le salon Interclima+Elec avec la claire intention de devenir un acteur majeur du marché français. Ses armes : des innovations produits mais aussi une offre combinée générateur + émetteurs.

Bien que présente depuis des années sur le marché français via des importateurs (l’entreprise a même décroché un Janus de l’Industrie en 1997 pour un climatiseur split sans grille), la marque Olimpia Splendid reste encore peu reconnue sur le secteur du génie climatique. Cela devrait changer puisque l’entreprise –basée à Gualtieri près de Parme (Italie) – a ouvert en janvier 2011 une filiale commerciale en France, à côté de son centre logistique d’Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne). Dirigée par Alain Nathan, cette structure dispose déjà d’une force commerciale de 5 technico-commerciaux sous la responsabilité de Christophe Castan, d’un directeur technique, d’une hot-line et d’un réseau de stations techniques agréées. Déjà présente chez DSC (groupe Point P), CEF, quelques magasins Algorel, Olimpia Splendid France ambitionne un chiffre d’affaires de 4 à 5 M€ cette année. Outre les produits emblématiques de la marque (climatiseur Unico, PAC Mimetico, ventilo-convecteur Bi2 Radiocool), l’entreprise compte sur une offre de systèmes complets (générateur + émetteurs) pour s’implanter sur le créneau de l’efficacité énergétique.

Une gamme qui s’élargit

Revendiquant des produits au design irréprochable, la société présentera sur le salon Interclima+Elec plusieurs nouveautés. D’abord une extension de sa gamme de ventilo-radiateur Bi2, nommé simplement Bi2+. Le produit est constitué d’une plaque rayonnante (l’équivalent d’un radiateur acier) dans laquelle circule de l’eau chaude et d’une batterie d’échange qui vient réchauffer l’air pulsé par des ventilateurs. Cette solution qui associe deux modes d’émission de chaleur, l’une dynamique (air pulsé), l’autre statique (rayonnement) se pose en concurrent des planchers chauffants/rafraîchissant alimenté par une PAC basse température. « L’argument technique tient dans la réactivité de ses ventilo-radiateurs par rapport aux planchers, souligne Rémy Largeau, responsable technique France. A noter que ces émetteurs peuvent émettre aussi bien du chaud que du froid. » La gamme déjà commercialisée, aux puissances allant de 1300 à 5000 W, s’enrichit cette année de 4 couleurs (noir, jaune, rouge et bleu), de ventilateurs à moteur à courant continu à la consommation réduite (quelques watts de puissance) et un design extra-plat (12,6 cm).
Le fabriquant a également développé deux pompes à chaleur (PAC), la Sherpa (aérothermique) et la Geolo (géothermique) avec l’ambition de vendre le système complet (PAC + émetteurs Bi2) aussi souvent que possible.
Quant à son produit phare, le climatiseur sans unité extérieur Unico dont les ventes représentent un tiers du chiffre d’affaire de la marque sur l’ensemble de ses marchés, il se voit agrémenté d’une résistance électrique de 2000 W qui vient compenser la baisse de COP pour les jours les plus froids.





Focus

Fiche entreprise

Olimpia Splendid

Création en 1956 à Gualtieri en Italie (région Emilie-Romagne)

Président : Roberto Sacane

CA 2011 : 60 M€ dont 35% à l’export

Deux usines : en Lombardie (à Cellatica-Brescia) et en Chine (Shanghai)

200 employés

Investissements en R&D : 12% du CA

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X