En direct

Olarchy veut se passer d'intermédiaire dans le tertiaire

Barbara Kiraly |  le 21/09/2018  |  BlockchainMipim PropTech Start-up

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Blockchain
Mipim PropTech
Start-up
Valider

Blockchain -

La blockchain a été au centre de l'attention des participants du Mipim PropTech qui s'est tenu fin juin à Paris. Une start-up nommée « Olarchy » a rejoué virtuellement une transaction qui s'est déroulée dans la vraie vie en 2017, en l'occurrence la récente cession de l'immeuble In/Out de SFL à Primonial Reim (35 000 m² à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine).

« Le plus gros du travail a consisté à mettre à plat l'ensemble des étapes d'une transaction immobilière, puis de développer une application qui crée un lien entre le mécanisme classique de la transaction et sa traduction sur blockchain », détaille Michael Sigda, pilote de l'initiative. Restait ensuite à convaincre un propriétaire et un acheteur de se prêter au jeu. « Nous avions une certaine appréhension, notamment concernant le respect de la confidentialité des documents échangés, mais la blockchain permet de crypter les informations, il n'y a donc pas eu de problème », indique Aude Grant, directrice générale adjointe chez SFL.

Développer une plate-forme globale. Fort de cette démonstration, le startuppeur souhaite « finaliser un produit commercialisable » durant le premier semestre 2019. Objectif : fiabiliser et simplifier la transaction. Pour y parvenir, il lance en cette rentrée une levée de fonds de 600 000 euros. Le prix de l'accès à ce service dépendra de la surface de l'immeuble, du prix de vente, du nombre de locataires, etc.

Si Olarchy s'immisce dans l'immobilier tertiaire grâce à la transaction, la start-up aura vocation à intervenir de façon plus globale. « A terme, nous souhaitons développer une plate-forme qui pourra suivre l'ensemble du cycle de vie d'un bâtiment, lors d'une vente, donc, puis durant sa gestion quotidienne », détaille Michael Sigda. Et Olarchy voit grand, puisque son créateur anticipe déjà un déploiement à l'international. S'intéresse-t-il aux logements ? Le sujet est encore en cours de réflexion. Mais une chose est sûre : « Si déploiement il y a, ce ne sera pas sous la même marque. »

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur