En direct

Objets connectés : la nécessité de posséder son réseau d'ondes
A l’école de Saint- Sulpice-la-Forêt, un agent installe un capteur de température dans une salle de classe pour suivre la consommation. - © T. LOUAPRE / DIVERGENCE PHOTO

Objets connectés : la nécessité de posséder son réseau d'ondes

Baptiste Cessieux |  le 11/12/2020  |  Ille-et-VilaineSmart CityObjet connecté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ille-et-Vilaine
Ville du futur
Smart City
Objet connecté
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Etre propriétaire de son réseau d'ondes pour gérer un parc d'objets connectés permet de passer de l'abonnement à l'investissement. Cette démarche n'est pas réservée aux intercommunalités. Une commune seule peut tenter l'expérience avec un investissement de quelques milliers d'euros. Les antennes utilisent des fréquences libres d'accès selon des standards « low power, wide area network » (LP-WAN), comme dans la gestion de l'éclairage public.

Ce n'est pas une nouveauté pour les collectivités. Les réseaux d'ondes et les premiers appareils de télémesure, qui remontent [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil