En direct

Objectif gain de temps

Franck Guidicelli |  le 21/11/2018

Les industriels de la chape traditionnelle tentent de contrer l'essor des produits fluides avec des solutions faciles à mettre en œuvre avec un temps de séchage plus court.

Chape fluide ou chape traditionnelle ? Si le choix existe sur les chantiers, le négoce doit se contenter d'affirmer sa présence sur une portion congrue du marché, une part substantielle des chapes fluides passant en direct auprès des entreprises. Pour autant, les industriels continuent à développer des solutions en prenant en compte les nouvelles attentes des artisans : un séchage rapide et des produits moins pénibles à mettre en œuvre.

« Nous avons développé des gammes de produits avec des agrégats légers qui vont autoriser à jouer plus facilement sur les épaisseurs », explique ainsi Franck Pied, responsable du marketing et technique d'Edilteco France. Les conditions de mise en œuvre restent le principal enjeu pour les industriels, qui multiplient la communication autour de solutions « plus simples à mettre en œuvre ».

Penser en termes d'usage.

Vincent Leduc, business developer des chapes chez Sika, confirme : « Aujourd'hui, le recours aux chapes fluides fabriquées en centrales à béton et livrées directement sur chantier est de plus en plus fréquent. Celles-ci sont déjà livrées prêtes à l'usage, et le client n'a ainsi plus de fabrication à réaliser sur le chantier. La pénibilité et la rapidité d'exécution sont au cœur des enjeux, c'est pourquoi nous travaillons également sur des chapes autonivelantes qui n'ont plus besoin d'être curées ou poncées. » Mélanie Destang, chef de marché colles et sols chez Parexlanko, abonde dans ce sens : « Notre mortier de chape est formulé en usine. Sur le chantier, il ne reste à l'utilisateur qu'à ajouter de l'eau ensuite ; le mélange se fait facilement avec une bétonnière ou une pompe à chape. »

Faciliter la mise en œuvre.

Cette simplification de la vie du client a joué un rôle important dans l'essor de la chape fluide au détriment de la chape traditionnelle, que le produit soit livré directement sur le chantier par la filière du béton prêt à l'emploi ou conditionné en sac. La tendance a conduit à un développement important des produits autonivelants. Toutefois, Nicolas Chaignon, responsable du marketing pour la distribution professionnelle chez Sika, distingue deux univers différents : « D'une part, il faut considérer l'univers du béton avec des centrales à béton et des chapistes ; d'autre part, il faut prendre en compte l'univers de la distribution, avec des artisans qui réalisent des chapes de manière plus épisodique. Nous devons aussi donc leur apporter des solutions moins techniques et plus polyvalentes. Cela leur permet d'être à l'aise avec une mise en œuvre traditionnelle tout en s'assurant des performances des produits et du respect de la réglementation. »

Un séchage plus rapide.

Matthieu Bellet, chef de marché carrelage et sols chez Weber, insiste [...]

Cet article est réservé aux abonnés Négoce, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur