En direct

Nuit blanche à Paris

M.C. |  le 03/10/2013  |  ParisMaison individuelleFormation BTPImmobilierLogement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
Paris
Maison individuelle
Formation BTP
Immobilier
Logement
Profession
Architecture
Valider

Panorama fluvial de la Seine, « trait d’union entre toutes les nuits » selon l'urbaniste Marc Armengaud, à l’occasion de la prochaine « Nuit blanche » à Paris, le 5 octobre, et de la fin de l’exposition « Paris, la nuit. Chroniques nocturnes » au Pavillon de l’Arsenal, le 6 octobre.

« L’exposition "Paris, la nuit. Chroniques nocturnes" organise une conversation entre les mythologies de la ville-lumière depuis 1789 et la réalité méconnue des territoires nocturnes d’aujourd’hui, décrit Marc Armengaud, commissaire scientifique invité par le Pavillon de l’Arsenal. C’est au plan historique une véritable entreprise d’archéologie qui permet la redécouverte des pratiques, de métiers et de lieux disparus : cabarets, halles, écluses, dispositifs d’éclairage, usines, guinguettes, expositions universelles, jardins festifs, chantiers de nuit, bordels, petits métiers de nuit, héros et antihéros noctambules…

(…) Le retour en arrière sur les figures nocturnes de l’histoire urbaine de la région parisienne aussi bien que le travail d’exploration sensible aboutissent au même constat : la nuit est un continent aussi éphémère qu’extraordinaire dont nous sous-estimons la réalité et le potentiel, y compris en terme de croissance économique. Cette exposition permet de comprendre comment la nuit peut servir de fil conducteur à des stratégies métropolitaines innovantes et durables demain : nouvelles centralités, paysages d’usages, monuments et urbanités temporaires, réseaux périphériques et nouveaux services… »

A lire aussi la critique de l’exposition par Jacques-Franck Degioanni : « Les nuits de Paris s’exposent au Pavillon de l’Arsenal »

Nuit blanche au Pavillon de l’Arsenal, le samedi 5 octobre 2013 de 19h à 7h

Douze heures de programmation pour produire une image vivante de la nuit métropolitaine avec la constitution de l'atlas nocturne métropolitain participatif 2.0 dessiné en temps réel par les photos postées sur les réseaux sociaux et présenté dans une installation numérique et interactive de 80 m2, avec les acteurs, personnalités, artistes et musiciens, invités des émissions de France Culture installé en direct et en public au Pavillon de l'Arsenal, avec l'arrivage exceptionnel de produits frais depuis le Marché international de Rungis, avec Marc Armengaud et les membres de la métropole fantôme pour une dernière visite de l'exposition "Paris la nuit. Chroniques nocturnes".

Programme détaillé sur www.pavillon-arsenal.com

Commentaires

Nuit blanche à Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur