En direct

Nouvelle mobilisation mondiale pour l'efficacité énergétique des bâtiments
La campagne du WBCSD - © © WBCSD

Nouvelle mobilisation mondiale pour l'efficacité énergétique des bâtiments

Thierry Devige |  le 28/04/2009  |  SantéEnergieRéglementationTechniqueEfficacité énergétique

14 acteurs mondiaux de la construction viennent de rendre public 6 recommandations pour redynamiser autour d'un thème qui pourrait pâtir des effets de la crise.

« Sans mesures immédiates, des milliers de nouveaux bâtiments seront construits sans aucune considération pour l'efficacité énergétique et des millions de bâtiments existants consommant plus d'énergie que nécessaire seront toujours présents en 2050 ». En présentant la deuxième mouture du rapport de son comité dédié à l'efficacité énergétique des bâtiments (EEB), Björn Stigson, président du World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) se voulait d'emblée percutant. Mais à la lecture des recommandations faites par les 14 industriels, énergéticiens et constructeur de ce comité sous l'égide d'UTC et de Lafarge, les professionnels du bâtiment apprendront guère plus que ce qu'ils ne savaient déjà.
Ces recommandations sont les suivantes: renforcer la réglementation thermique, mettre en place les subventions nécessaires au soutien des investissements, encourager les innovations, utiliser des technologies de pointe, développer les filières professionnelles, mobiliser la société autour des économies d'énergie.

Forts de celles-ci, les membres du comité vont désormais porter la bonne parole tout autour du monde avec des arguments aussi divers que « les coûts d'amélioration énergétique sont comparables à ceux liés à la sécurité » ou « la production d'eau chaude consomme 6% de l'énergie mondiale alors qu'avec les technologies thermodynamiques, ce pourcentage serait divisé par deux ». Cette thèse est avancée par le co-président du rapport EEB, George David, par ailleurs président du groupe UTC (United Technologies Corporation), propriétaire notamment de Carrier !

« Le marché ne pourra pas à lui seul introduire les changements nécessaires. La plupart des propriétaires et occupants de bâtiments ne sont pas assez informés sur la consommation d'énergie et ne s'en soucient pas suffisamment », relève Björn Stigson. « Cette inertie est renforcée par le fait que la plupart des promoteurs ne comprennent pas les retours sur investissement qu'ils pourraient proposer à leurs clients »

Reste que les auteurs de ce rapport sont conscients qu'il ne s'agit là que d'une feuille de route et d'un appel à fournir un effort important, coordonné et mondial. « Si nous pouvons faire cela, nous réduirons les émissions de gaz à effet de serre et stimulerons parallèlement la croissance économique », conclut Björn Stigson.

Les membres du comité EEB

ArcelorMittal, Actelios, Bosch, Cemex, DuPont, EDF, GDF Suez, Kansai, Lafarge, Philips, Sonae Sierra, Skanska, Tepco et UTC.

Commentaires

Nouvelle mobilisation mondiale pour l'efficacité énergétique des bâtiments

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX