En direct

Nouvelle manifestation contre le Lyon-Turin

Defawe Philippe |  le 09/01/2006  |  InternationalCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Transports
Collectivités locales
Valider

Environ 4.500 personnes selon la police et les organisateurs, en majorité des Italiens, ont participé samedi après-midi à Chambéry à une manifestation contre le passage de la ligne du train à grande vitesse (TGV) Lyon-Turin dans le Val de Suse.
Les manifestants se sont rassemblés en début d'après-midi sur la place du Palais de justice autour d'un cercueil sur lequel était écrit "Uranium + Amiante". Le cortège était mené par une trentaine de membre du collectif Rhône-Alpin contre le Lyon-Turin, qui portaient une banderole noire sur laquelle était écrit en orange "Lyon-Turin, logique de profit, logique de mort". Derrière eux, une trentaine d'élus italiens ceints de leurs écharpes étaient suivis par une marée de banderoles proclamant "NO TAV", TAV étant le sigle italien pour le TGV.
Le gouvernement italien a récemment lancé une nouvelle évaluation d'impact environnemental du TGV dans le Val de Suse pour répondre aux inquiétudes des populations locales qui craignent la présence d'amiante et d'uranium dans les roches de la montagne où doit être creusé un tunnel de 53 km de long. La liaison ferroviaire Lyon-Turin, dont le coût total est estimé à 12,5 milliards d'euros, ne devrait pas être achevée avant 2020.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil