En direct

Nouvelle Ecole Centrale à Paris-Saclay : une « ruche » de 70000 m2

NATHALIE MOUTARDE |  le 03/10/2012  |  FormationArchitectureBâtimentEssonneHauts-de-Seine

L’agence OMA a remporté une consultation mixte d’architecture et d’urbanisme pour la conception du premier des deux bâtiments de l’Ecole Centrale sur le plateau de Saclay et l’aménagement du quartier environnant. D’une superficie de 70000 m2 et d’un coût de 220 millions d’euros, les nouveaux locaux de l’établissement d’enseignement supérieur ouvriront leurs portes en septembre 2016.

Installée depuis 1969 à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine), l’Ecole Centrale Paris (ECP) s’installera à Gif-sur-Yvette (Essonne), sur le plateau de Saclay, en 2016. Le 3 octobre, son directeur, Hervé Biausser, a dévoilé le projet du premier des deux bâtiments (70000 m2 au total) à construire sur le site. « Nous voulons édifier à Saclay l’école du XXIe siècle pour être en cohérence avec notre ambition. Ce projet affirmera notre identité et notre volonté d’ouverture », a-t-il déclaré.

La conception de ce premier bâtiment (36000 m2) a été confiée à l’agence OMA. « Le projet architectural traduit très exactement le projet pédagogique de l’Ecole qui met le laboratoire, l’expérimentation… au centre de la formation des ingénieurs », a détaillé Clément Blanchet, directeur d’OMA France. Ce projet, baptisé Lab-City, se composera d’une grande halle (159 m x 127 m et 12 m de hauteur) qui accueillera les laboratoires, les bureaux des chercheurs et des doctorants, les salles des TD, TP, etc. « Encastré dans la halle, en balcon sur ces activités, un bloc de quatre niveaux recevra les amphithéâtres, les salles de cours, etc. ». Une grande diagonale, publique, reliant Supélec à la future gare du futur métro automatique, le Grand Paris Express, traversera le bâtiment. « L’idée d’un forum traversé par cette grande diagonale nous a plu. OMA a imaginé un bâtiment foisonnant, poreux, un peu à l’image d’une ruche, emblématique de ce que nous voulons », a ajouté le directeur de Centrale.

Le second volume, qui doit lui aussi ouvrir ses portes en 2016, développera une superficie équivalente (34000 m2). Alors qu’il devait initialement être réalisé dans le cadre d’un contrat de partenariat, il n’est plus acquis aujourd’hui que cette procédure sera mise en œuvre. « Nous en discutons avec notre tutelle, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Aucune décision n’a encore été prise. De toute façon, nous disposons des financements pour construire ce second ensemble immobilier », a indiqué Hervé Biausser. L’investissement total s’élève à 220 millions d’euros.

Vue de l’espace d’accueil de la future Ecole Centrale Paris sur le campus de Saclay (« Hall of fame », amphithéâtres, atrium et restaurant), par OMA.
Vue de l’espace d’accueil de la future Ecole Centrale Paris sur le campus de Saclay (« Hall of fame », amphithéâtres, atrium et restaurant), par OMA.

Mission d’urbaniste coordonnateur du quartier Joliot-Curie

Outre la conception du premier bâtiment, OMA s’est également vu confier une mission d’urbaniste coordonnateur du quartier Joliot-Curie (30 ha) dans lequel s’inscrit l’école. L’agence signera d’ailleurs deux contrats distincts : l’un avec l’ECP, l’autre avec l’Etablissement public Paris-Saclay, aménageur du plateau de Saclay. « Le quartier Joliot-Curie s’inscrit dans la ZAC du Moulon (300 ha) dont la maîtrise d’œuvre urbaine est assurée par l’équipe MSTA (Menu-Saison, Taktyk, Artelia) sur la base des orientations stratégiques du plateau de Saclay définies par Michel Desvigne, a rappelé Clément Blanchet. Nous avons conçu une trame urbaine assez fine qui permet de réintégrer l’existant et de structurer l’organisation future du quartier. Elle offre des porosités tout en favorisant la mixité du quartier. »

Carré des Sciences

Un vaste espace public minéral, le « Carré des Sciences », reliera l’Ecole Centrale, Supélec (déjà présente sur le site) et l’ENS Cachan qui doit elle aussi s’implanter dans ce quartier. Lieu de rencontres et de mixité, pour le campus comme pour les habitants, il sera animé par les locaux du CNEF (Centre national d’études et de formation de la police nationale) dont la destination reste à définir.

Environ 180000 m2 de programmes nouveaux seront construits dans le quartier Joliot-Curie : des locaux d’enseignement supérieur (110000 m2), des activités économiques, des services, des commerces… et 50000 m2 de logements familiaux et étudiants. Les travaux de l’Ecole Centrale devraient démarrer début 2014.

Dans l’édition du « Moniteur » n°5680 du 5 octobre 2012, retrouvez tous les détails sur le projet lauréat en rubrique « Ile-de-France » (p. 96, cliquez ici), et les cinq projets finalistes en rubrique « Résultats de concours » (p.50, cliquez ici).


L’exposition "Labcity - L’Ecole Centrale à Paris-Saclay" proposée du 12 décembre 2012 au 13 janvier 2013 par le Pavillon de l’Arsenal - le centre d'information, de documentation et d'exposition d'urbanisme et d'architecture de Paris et de la métropole parisienne - présentait les cinq projets finalistes.
Elle a été inaugurée par une conférence en présence de Rem Koolhaas, architecte fondateur de l’agence OMA, Hervé Biausser, directeur de l’Ecole Centrale Paris, de Pierre Veltz, président-directeur général de l’Etablissement public Paris-Saclay et de Clément Blanchet, architecte directeur d’OMA France. A cette occasion, certains des architectes finalistes ont également pu évoquer leur participation au concours.
Cette conférence peut être visionnée en intégralité sur cette page .

Commentaires

Nouvelle Ecole Centrale à Paris-Saclay : une « ruche » de 70000 m2

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur