En direct

Nouvel appel de l'association Seine-Nord Europe en faveur du Canal Seine-Nord

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 07/10/2003  |  transportArchitectureAménagement

L'Association Seine-Nord Europe déplore dans un communiqué diffusé lundi que le projet de canal à grand gabarit Seine-Escaut, avec sa partie française Seine-Nord, ne soit pas encore inscrit comme projet prioritaire d'infrastructure de transport européen.
Suite à la publication le 1er octobre dernier par la Commission européenne d'une liste de projets prioritaires dans ce domaine, cette association présidée par Philippe Marini, sénateur UMP de l'Oise, regrette de ne pas y voir figurer ce projet de canal à grand gabarit de 105 km permettant de relier la Seine au reste de l'Europe fluviale.
"Ce regret est d'autant plus fort que Loyola de Palacio, commissaire en charge des Transports et de l'Energie, avait fait part de son accord pour que ce projet soit classé en toute première priorité si la France faisait connaître avant fin septembre son intention d'engager les travaux avant 2010", souligne-t-elle.
L'association compte notamment sur le prochain conseil des ministres des Transports, qui se réunit le 9 octobre à Bruxelles, et sur le débat au Parlement européen pour voir figurer Seine-Escaut parmi les projets prioritaires.

Commentaires

Nouvel appel de l'association Seine-Nord Europe en faveur du Canal Seine-Nord

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur