En direct

Nouveau Roland Garros : avis favorable pour la révision simplifiée du PLU
La nouvelle place des Mousquetaires et le futur court Philippe-Chatrier - © © Arte Factory

Nouveau Roland Garros : avis favorable pour la révision simplifiée du PLU

le 26/06/2012  |  Architecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Architecture
Valider

Le commissaire enquêteur vient de remettre son rapport à la Ville de Paris, suite à l’enquête publique portant sur le projet de révision simplifiée du PLU sur le site de Roland Garros (16e) qui s’est déroulée du 8 février au 30 mars 2012.

Le projet de nouveau Roland Garros avance enfin. Le commissaire enquêteur a remis à la Ville de Paris son rapport suite à l'enquête publique menée en février et mars. Une enquête qui a suscité un « vif intérêt des citoyens » pour reprendre les termes du commissaire enquêteur, et qui a permis à 313 intervenants de porter plus de 600 observations sur les 8 registres utilisés. 153 lettres ont été adressées au commissaire enquêteur dont 22 proviennent d’associations sportives et 37 d’associations de riverains ou de protection de l’environnement et du patrimoine.

Considérant que « le fond du projet et le dossier de la révision simplifiée du PLU répondent à la notion d’intérêt général et garantissent la réalisation d’un projet cohérent par sa démarche et ses objectifs, dans le respect des enjeux environnementaux et patrimoniaux du site », le commissaire enquêteur a conclu son
rapport en rendant un avis favorable sur le dossier mis à l’enquête, qu’il a assorti de cinq réserves et de cinq recommandations.

Toutes les réserves seront levées, selon deux modalités :

- la Fédération française de tennis a confirmé par courrier plusieurs engagements pris au cours de ces derniers mois. Ce courrier permet de lever 3 réserves et 2 recommandations du commissaire enquêteur.

- dans le cadre de la délibération d'approbation de la révision simplifiée qui sera présentée au Conseil de Paris les 9 et 10 juillet prochains, les 2 réserves qui concernent la hauteur maximale des constructions dans les emprises du court Suzanne-Lenglen et du futur Centre national d’entraînement (CNE) seront levées par deux adaptations du dossier soumis à l’enquête publique :
      · afin de permettre la réalisation du CNE, tout en assurant son intégration dans le paysage urbain, la hauteur de ses constructions sera plafonnée à 21 mètres ;
      · la couverture du court Suzanne-Lenglen nécessite encore des études pour préciser les conditions de sa réalisation. La hauteur maximale des constructions dans son emprise sera maintenue à 18 mètres dans l’attente du résultat de ces études.

Les autres recommandations du commissaire enquêteur seront prises en compte par la Ville dans le cadre de la mise en oeuvre de l’opération.

La Ville de Paris s'est félicitée de cet avis favorable "qui marque une nouvelle étape importante de la procédure engagée pour la modernisation du stade de Roland Garros".

Commentaires

Nouveau Roland Garros : avis favorable pour la révision simplifiée du PLU

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur