En direct

« Delta Dore vise les 70% de chiffre d’affaires à l’étranger d’ici à dix ans »
Pascal Portelli, président du directoire de Delta Dore. - © Delta Dore.

Interview

« Delta Dore vise les 70% de chiffre d’affaires à l’étranger d’ici à dix ans »

Augustin Flepp |  le 21/06/2018  |  InternationalDomotiqueMaison individuelleBox domotiqueDelta Dore

La direction du domoticien breton a confié pour la première fois les rênes à un cadre externe non membre du cercle familial, Pascal Portelli. Cet ex-dirigeant de Technicolor qui a participé à la construction du Stade de France dispose d’une fine connaissance de l’univers de la Smart Home. Ce parisien d’origine, aujourd’hui basé à Bonnemain (35), détaille les nouvelles ambitions de Delta Dore à l'international.

 

Vous avez été nommé président du directoire  le 1er mai 2018. Pourriez-vous vous présenter en quelques mots pour ceux qui ne vous connaissent pas ?

Après mon diplôme d’ingénieur des Ponts et Chaussées, j’ai eu la chance de participer à la construction du stade de France en tant que maître d’ouvrage. Plusieurs missions m’ont été confiées : sélection des projets, négocier les contrats de concession, définir les conditions d’utilisation par les fédérations sportives… J’ai ensuite effectué un passage de cinq ans au ministère des Finances, en charge du financement des PME, avant de rejoindre Technicolor (Ex-Thomson) où j’ai occupé plusieurs postes à responsabilité au sein de la division « maison connectée ».

J’ai travaillé sur le développement de plusieurs produits (box internet, télé-numérique), et notamment une tablette destinée au pilotage des alarmes et des caméras de surveillance pour les Etats-Unis et l’Asie. Ce produit a réalisé plus de 100 millions de chiffres d’affaires en deux ans. Technicolor m’a permis de voyager dans plusieurs zones du globe, notamment aux Etats-Unis et en Asie. J’ai pu monter des joint ventures avec des sociétés japonaises et coréennes.

 

"Chez Delta Dore, il y a une vraie culture familiale et entrepreneuriale"

 

Vous avez quitté en 2017 Technicolor et son siège flambant neuf d'Issy-les-Moulineaux pour rejoindre Delta Dore dans un petit village reculé d'Ile-et-Villaine, Bonnemain. Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

J’ai eu l’envie de travailler dans une structure plus petite et humaine avec un processus de décision plus rapide. Chez Delta Dore, tout le monde se connaît. Il y a une vraie culture familiale et entrepreneuriale. Les employés sont heureux de travailler pour le groupe. Il y a eu un rigoureux processus de recrutement car la direction a pris le temps de rencontrer un nombre important de candidats (ndlr : 181 candidats). Tout le calendrier a été respecté : j’ai été recruté le 1er juin 2017 à un poste de responsable des opérations, je suis devenu directeur général le 1er janvier 2018 puis président le 1er mai 2018.

 

Qu’est-ce qui a poussé les actionnaires du groupe à ne pas confier la direction aux enfants de la troisième génération ?

Il y a l’âge, tout d’abord. Les enfants sont encore jeunes et ils n’ont pas forcément eu envie, pour l’instant, de rejoindre Delta Dore. Valérie Renault-Hoarau avait une quarantaine d’années lorsqu’elle a pris la direction. Si la 3e génération devait reprendre la tête du groupe, ce ne serait probablement pas avant une dizaine d’années.

 

Comment s’est déroulée la passation avec Marcel Torrents ?

Très bien. Marcel Torrents et Valérie Renault-Hoarau ont tout fait pour faciliter la transmission. Il y a eu un programme d’intégration parfaitement structuré. J’ai rencontré tous les principaux clients et fournisseurs, de la conception à la production. Parmi les opérations phares, j’ai pu participer à l’acquisition d’une usine de fabrication de volets roulants, dans les Ardennes, car notre partenaire historique a dû déposer le bilan.

 

"L'autoconsommation va réclamer des systèmes de pilotage perfectionnés"

 

Quelles sont vos ambitions sur le segment des volets roulants ?

Electronicien de métier, Delta [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

« Delta Dore vise les 70% de chiffre d’affaires à l’étranger d’ici à dix ans »

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX