En direct

«Nous n’avons aucune visibilité sur les mois à venir», José Ramos, président de la Fédération régionale des travaux publics d’Ile-de-France
José Ramos, président de la Fédération régionale des travaux publics d’Ile-de-France - © FRTPIDF
Interview

«Nous n’avons aucune visibilité sur les mois à venir», José Ramos, président de la Fédération régionale des travaux publics d’Ile-de-France

Propos recueillis par Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 09/11/2020  |  Ile-de-FranceReconfinement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Travaux publics
Ile-de-France
Reconfinement
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Alors que le pays est reconfiné depuis une dizaine de jours, le président de la FRTP s’alarme de la forte chute des appels d’offres en Ile-de-France, de l’ordre de 33 % sur les dix premiers mois de 2020.

Comment se passe ce reconfinement ?

Depuis le printemps, nos équipes et nos entreprises ont apprivoisé la Covid-19. Les chantiers se déroulent normalement mais, forcément, avec un impact sur la production lié à la mise en œuvre des mesures barrières et un surcoût qui varie de 0 à 5 %, voire 7 % dans les cas un peu exceptionnels. L’une des problématiques induite par le reconfinement concerne la fermeture des restaurants et des hôtels. Cette situation préoccupe les entreprises qui ont des collaborateurs en déplacement. Par ailleurs, si la décision du gouvernement de classer le secteur du BTP comme métier prioritaire nous satisfait, bien sûr, elle n’en entraîne pas moins une conséquence : en cas de baisse d’activité, l’entreprise ne pourra plus bénéficier du temps partiel Covid. Elle devra recourir au temps partiel économie avec une prise en charge plus importante pour elle.

Justement, fin octobre, vous avez lancé un appel pour alerter les pouvoirs publics sur l’effondrement des appels d’offres. Qu’en est-il exactement ?

En Ile-de-France, sur les dix premiers mois de 2020, les appels d’offres ont chuté de 33 % par rapport à la même période de 2019, ce qui représente 2 000 consultations en moins. Si l’on détaille par grandes catégories de maîtres d’ouvrage, la baisse atteint 42 % pour les communes, 41 % pour les syndicats intercommunaux, 34 % pour les intercommunalités et 20 % pour les départements. L’effet Covid cumulé à celui du cycle électoral se révèle catastrophique. Heureusement, en mars dernier, les entreprises bénéficiaient de carnets de commandes bien fournis, ce qui leur a permis de tenir jusqu’à maintenant. Elles devraient terminer cette année 2020 sans trop de casse mais au final, l’activité devrait reculer de 18 à 20 % dans le secteur des TP franciliens.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

«Nous n’avons aucune visibilité sur les mois à venir», José Ramos, président de la Fédération régionale des travaux publics d’Ile-de-France

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Ré(investir) les toits

Ré(investir) les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil