En direct

« Nous ferons du train le pilier de nos mobilités », Yannick Jadot (EELV)
Yannick Jadot, candidat EELV à l'élection présidentielle de 2022. - © JOEL SAGET / AFP
Exclusif

« Nous ferons du train le pilier de nos mobilités », Yannick Jadot (EELV)

Propos recueillis par Fabien Renou |  le 07/04/2022  |  InterviewPrésidentielle 2022France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Interview
Présidentielle 2022
France
Vie du BTP
Valider

Logement, énergie, urbanisme... Le candidat écologiste à l'élection présidentielle a répondu aux questions du Moniteur.

Vous souhaitez stopper les grands projets ferroviaires comme le Lyon-Turin ou les LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Ne permettraient-ils pas pourtant de décarboner les transports ?

Pour décarboner les transports, il faut donner aux territoires des trains du quotidien, faute de quoi on encourage le recours à la voiture. Or, on a sacrifié le réseau existant au profit des lignes à grande vitesse. Les TGV représentent 10 % de la clientèle SNCF et 90 % du budget d’investissement. Nous ferons du train le pilier de nos mobilités en priorisant les trains du quotidien, le fret ferroviaire et la création de 15 lignes de trains de nuit.

Vous prônez une « sortie responsable » du nucléaire avec l'arrêt de 10 réacteurs d’ici 2035. Comment éviterez-vous le recours aux énergies fossiles pour compenser leur production ?

Pour réussir notre transition énergétique et garantir notre souveraineté énergétique, il nous faut travailler sur trois fronts : sobriété, efficacité et énergies renouvelables. Nous devons nous mettre en capacité de réduire la consommation d’énergie de 30%, en assurant de meilleurs services à la population, sortir les mobilités de leur addiction aux énergies fossiles et massivement rénover le bâti. La montée en charge des énergies renouvelables compensera la fermeture des réacteurs.

Comment la revitalisation des zones rurales, grâce à votre "bouclier rural" par exemple, s'articule-t-elle avec la lutte contre l'étalement urbain et la décarbonation des mobilités ?

Avec le développement des zones commerciales périurbaines, la disparition des services du quotidien a renforcé la contrainte de la voiture individuelle. La revitalisation des centres villes ou des bourgs permettra de lutter contre l'étalement, l'artificialisation des sols ou l'usage de la voiture. Nous garantirons par la loi une égalité devant le service public - santé, école, administration publique - à moins de 15 minutes. Nous favoriserons un accès aux commerces, au sport et à la culture, en soutenant les initiatives locales.

En 20 ans de loi SRU, l'objectif de 25% de logement social n'a pas été atteint partout. Or, vous voulez le porter à 30% d’ici 2030. Comment entendez-vous l’atteindre ?

Nous voulons créer 700 000 logements sociaux neufs sur le quinquennat, dont 60 000 très sociaux chaque année. L’Etat se substituera aux communes carencées pour l’obtention des permis de construire et la construction. En parallèle, il faut durcir les sanctions pour les
communes qui ne respectent pas la loi SRU.

Les écologistes s'opposent souvent à la densification dans les grandes villes, mais aussi à l'étalement urbain. Comment, dans ces conditions, répondre aux besoins de logement ?

Pour lutter contre l’étalement urbain, la règle de “ zéro artificialisation” nette devra être inscrite dans les documents d’urbanisme d’ici 2025. Cet objectif passera par un soutien à la reconversion des friches industrielles permettant de nouvelles activités économiques, du logement, ou plus de nature en milieu urbain. Des villes plus vertes avec plus de logements, c’est possible. A Lyon, en 2021, 1500 logements ont été créés, 2000 m² de sol ont été "désartificialisés", et 18 000m² de surfaces ont été végétalisées sur dalles et toitures.

Vous souhaitez lancer un plan national de la rénovation énergétique de 10 Mds €. Comment trouver les bras pour réaliser ces travaux ?

L’effort national que nous proposons pour la rénovation des logements et des bâtiments publics et privés générera 93 000 créations d’emplois qualifiés et non délocalisables. Nous souhaitons créer 100 000 places dans l’enseignement supérieur, notamment dans les formations courtes préparant aux métiers de la transition. Nous soutiendrons l’apprentissage et le renforcement de la formation professionnelle.

Notre série d’interviews des candidats

 

A l'approche du premiers tour de l'élection présidentielle, « Le Moniteur » a sollicité les six candidats les mieux placés dans les sondages afin de les questionner sur les thématiques du logement, de l’énergie et de l’aménagement du territoire. Nous les avons interrogés sur des points précis de leur programme, afin qu’ils détaillent leurs propositions. Ces réponses nous sont parvenues par écrit.

L’équipe de Marine le Pen a répondu ne « pas pouvoir prendre le temps de répondre à [nos] questions ». Celle d’Eric Zemmour n’a jamais donné suite malgré nos relances.

Commentaires

« Nous ferons du train le pilier de nos mobilités », Yannick Jadot (EELV)

Votre e-mail ne sera pas publié

denise

07/04/2022 15h:05

EELV , ce n'est plus de l'écologie mais du soviétisme pur et dur ! Quand on n'est pas capable de comprendre qu'il faut des réserves d'eau pour lutter contre les sécheresses on continue à fumer de l'herbe dans les ZAD mais on n'a pas la prétention de sauver la planète ...

Votre e-mail ne sera pas publié

Guy

07/04/2022 16h:34

La question était "comment touvez les bras..." Il ne suffit pas de décréter la volonté pour les trouver. Pour la SRU l'objectif n'a pas était atteint, les communes n'ont pas les moyens. peut être serait il possible de trouver plus de cohérence dans le logement social, 70 % des français sont éligible, 60 % sont déjà propriétaire, sauf que dans cela certains possède leur résidence secondaire et reste pour la principale dans des logements sociaux!!!La politique du Yaka-Fokon est plus facile, que la réalité des décisions à prendre.

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil