En direct

«Nous devons mieux cerner les besoins de nos adhérents»

VINCENT CHARBONNIER |  le 26/10/2001  |  Haute-LoireEntreprisesChantiersTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Haute-Loire
Entreprises
Chantiers
Technique
Valider

Armel Le Compagnon, nouveau président de la Fédération du BTP de Haute-Loire.

Entendez-vous donner une impulsion nouvelle à la fédération départementale?

ARMEL LE COMPAGNON (1). Notre système syndical est à un croisement. Alors que notre fédération enregistre un nombre croissant d'adhésions, nous constatons parallèlement une diminution du nombre de participants à nos réunions. Nous devons donc aller à leur devant et mieux cerner leurs besoins. Prenez les déchets de chantier. C'est un souci énorme. Le rôle de la fédération sera de faire en sorte que les entreprises s'approprient la gestion de leurs déchets en liaison avec les structures spécifiques qui seront mises en place. De même pour les 35 heures : nous allons prendre notre bâton de pèlerin pour diffuser un logiciel. Cet outil d'aide à la décision devrait permettre aux entreprises de se positionner. Autre dossier d'actualité : le nouveau Code des marchés publics. Cette réforme se présente bien, mais il faut qu'on surveille son application. Nous devons veiller au respect de ses dispositions et alerter les pouvoirs publics en cas de dérapage.

Quels sont les dossiers locaux prioritaires?

En matière de développement local, de désenclavement de la Haute-Loire, le contournement du Puy me paraît fondamental.

Pour notre secteur, c'est primordial, non seulement parce que cela apportera du travail aux entreprises de travaux publics, mais aussi parce que la création de nouveaux axes entraîne toujours l'aménagement de nouvelles zones d'activités et d'habitat. Par ailleurs, nous soutenons l'organisation d'un troisième Salon de l'habitat en mai 2002 au Puy.

(1) A 43 ans, formé chez les compagnons du Tour de France, il est à la tête d'un groupe d'une quarantaine de salariés, spécialisé dans le gros oeuvre, la restauration du patrimoine et l'entretien de monuments historiques.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil