En direct

« Nous déclinons le concept Villavenir à Nantes, avec le Bepos comme objectif » Louis Richard, président de la FFB Loire-Atlantique

- Propos recueillis par Jean-Philippe Defawe |  le 01/04/2011  |  Loire-AtlantiqueFrance entièreCollectivités localesInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
France entière
Collectivités locales
International
Valider
Loire-Atlantique -

Comment se porte l’activité ?

Plutôt bien, car nous sommes dans un département dynamique qui attire chaque année 14 000 nouveaux habitants. Les perspectives sont donc bonnes avec des permis en hausse de 55 % en collectif et de 45 % en individuel sur l’année glissante. Après une période de replis, les entreprises retrouvent une certaine confiance. On assiste à un réajustement et les recrutements commencent à repartir.

La question des prix reste malheureusement toujours d’actualité.

Oui et, sur cette question, nous sommes tous responsables car c’est nous qui réalisons nos prix. Il ne sert à rien de crier sur la maîtrise d’ouvrage, qui réagit à un phénomène classique d’offre et de demande. On leur attire toutefois l’attention en disant qu’une offre anormalement basse peut pousser les entreprises à des pratiques illicites.

Autre problème, le vol sur les chantiers.

On estime le préjudice à près de 20 millions d’euros dans le département, car ce n’est pas tant le matériel volé qui importe, mais toute la désorganisation que cela induit sur le chantier. Depuis deux ans, nous avons mis en place un système de veille avec la police et la gendarmerie, et une personne à la fédération qui fait le lien. Ce dispositif a déjà permis des arrestations. Mais les entreprises doivent faire évoluer leur pratique en livrant en juste à temps, en installant de la vidéosurveillance ou du gardiennage.

Quels sont vos projets ?

Courant mai, nous allons déposer le permis de construire de notre nouveau siège social. Et début 2013, nous devrions nous installer dans des locaux de 2 000 m2 dans la zone Ar-Mor, à Saint-Herblain. Nous partagerons le deuxième étage avec la fédération des Pays de la Loire, le premier étage sera loué à la SMABTP et, au rez-de-chaussée, on trouvera des salles de réunions communes et un amphi de 110 places. Le projet est évidemment BBC, et nous privilégions la simplicité et le confort d’usage. L’architecte sera retenu le 11 avril.
L’autre projet phare est le lancement de Villavenir  Atlantique, qui fait suite au programme initié par la FFB du Nord-Pas-de-Calais, mais qui vise le futur label Bepos à énergie positive. Sur un terrain cédé par Nantes Métropole aménagement sur l’écoquartier Erdre-Porterie, nous allons construire six maisons avec six systèmes constructifs différents. Ces habitations devront être à coûts maîtrisés, et seront revendues à la Nantaise d’habitation pour devenir des logements sociaux. Cette opération doit être facilement reproductible et va accompagner nos entreprises aux évolutions de nos métiers, comme les macrolots ou l’industrialisation. Les entreprises qui travailleront sur ce projet devront être labellisées « Pros de la performance énergétique », et les architectes, jeunes de préférence, ont jusqu’au 11 avril pour nous adresser leur candidature.

PHOTO - 541724.BR.jpg
PHOTO - 541724.BR.jpg - © FFB 44

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur