En direct

Didier Brosse préside, depuis 2013, l'Union des métiers du gros oeuvre (UMGO-FFB). - © © UMGO-FFB

"Nous avons besoin de trésorerie pour financer le redémarrage", Didier Brosse, président de l'UMGO

Propos recueillis par Florent Lacas |  le 15/09/2016  |  umgo2016

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
umgo2016
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Les Rencontres des métiers du gros oeuvre se tiennent les 16 et 17 septembre, à Obernai. L'occasion pour le président de l'Union de la maçonnerie et du gros oeuvre (UMGO-FFB), Didier Brosse, de faire un tour d'actualité de la filière. Avec une bonne nouvelle qui se confirme décidément semaine après semaine : le redémarrage de l'activité est flagrant en 2016.

Dans le gros œuvre, peut-on enfin parler de reprise ?

Didier Brosse : Oui, ça va mieux ! Nous [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

"Nous avons besoin de trésorerie pour financer le redémarrage", Didier Brosse, président de l'UMGO

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil