En direct

- ©

"Nous avons besoin d'une architecture du quotidien de qualité" par Dominique Gauzin-Müller, architecte

Defawe Philippe |  le 10/12/2007  |  ArchitectureRéalisationsFrance entière

Je crois moi aussi à un retour salutaire à la modestie, à l'écoute des usagers et à la qualité des finitions. J'en ai moi aussi assez de l'ego surdimensionné de quelques stars autoproclamées, qui croient pouvoir donner le "la" de la création architecturale, en France et ailleurs.

Je respecte le talent de Rudy Ricciotti, mais sa violence verbale ne me fait même pas sourire : il crache sur le système en faisant bien attention de rester dedans et orchestre astucieusement la médiatisation de ses gesticulations.

Dans la cabale lancée autour de l’équerre d’argent 2007, comme quand il fait l’amalgame entre HQE® et développement durable, le discours de Rudy Ricciotti manque de nuances.

Comme d’autres contestataires de ce prix, il confond inventivité et geste architectural. Plusieurs opérations de logements sociaux, entre autres, sont malheureusement là pour prouver que le culte de l'image peut avoir des conséquences catastrophiques.

Le choix du projet d’Yves Ballot et Nathalie Franck provoque les mêmes remous que la nomination d'Hermann Kaufmann pour le Global Award de l'architecture durable en septembre dernier (j'étais membre de ce jury-là).

Ces polémiques prouvent que nous changeons d'ère et qu'il est temps que les vedettes d'une époque révolue, qui n'ont pas su prendre la mesure du changement et craignent pour leurs privilèges, se remettent enfin en question. Ces architectes ont assurément du talent, mais ils doivent comprendre la nécessité d’un "ajustement au réel".

Yves Ballot n'est pas un inconnu pour moi : j’ai publié deux de ses réalisations dans "Construire avec le bois", en 1999. Je me réjouis que cet architecte consciencieux, sincère et engagé connaisse enfin une consécration nationale. Je suis désolée pour lui et pour Nathalie Franck que leur prix soit entaché d'amertume.

Comme William Curtis, je suis persuadée que nous avons absolument besoin d'une architecture du quotidien de qualité pour créer un environnement bâti plus humain, pour réconcilier architectes et usagers et pour que s'étende dans la population cette culture architecturale que nous apprécions tant ailleurs, en particulier dans le Vorarlberg.

Depuis sa – tardive – prise de conscience des menaces qui pèsent sur notre planète et notre société, le secteur français du bâtiment est en pleine révolution. Une question primordiale se pose maintenant : Comment accompagner le désir de faire et d'apprendre que partagent de plus en plus d’architectes, de maîtres d'ouvrage, d’ingénieurs, d'entreprises… ?

Porteuse d’espoir, la mobilisation d’un nombre croissant d’acteurs du bâtiment induit aussi de multiples challenges : Comment adapter rapidement nos filières à la construction de bâtiments "sains" à très basse consommation d’énergie ? Comment communiquer largement les informations nécessaires pour que chacun agisse en connaissance de cause et choisisse les techniques et les savoir-faire adaptés, sans renoncer à la création architecturale ?

Face à l'urgence et à l’ampleur de la tâche, les querelles de chapelle qui agitent aujourd’hui le microcosme apparaissent vaines et ridicules. Il est temps de nous concentrer sur l’essentiel, d’unir nos forces, de faire appel à notre inventivité et de mettre en commun nos compétences complémentaires.

Dominique Gauzin-Müller est architecte et journaliste

Une réaction, une suggestion... Ecrivez-nous !
Voir le MoniBlog "Equerre d'argent 2007 : le débat"
Voir aussi les "points de vue" des lecteurs

Commentaires

"Nous avons besoin d'une architecture du quotidien de qualité" par Dominique Gauzin-Müller, architecte

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur