« Nous allons privilégier le contrat de management au bail classique », Stéphane Bensimon (Wojo)
Wojo Lille, l'un des quatorze sites en propre de la marque de coworking. - © Wojo

« Nous allons privilégier le contrat de management au bail classique », Stéphane Bensimon (Wojo)

Propos recueillis par Cyril Peter |  le 07/09/2021  |  TertiaireCoworkingBouygues ImmobilierFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Tertiaire
Coworking
Bouygues Immobilier
France
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Espaces de travail partagés en pied d'immeubles, chambres d'hôtels transformées en bureaux privatifs... Wojo ne manque pas d'idées pour se démarquer et s'imposer comme la marque européenne de coworking de référence.

Soutenu par ses deux actionnaires Accor (50 %) et Bouygues immobilier (50 %), la marque parisienne de coworking Wojo (100 [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

« Nous allons privilégier le contrat de management au bail classique », Stéphane Bensimon (Wojo)

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil