En direct

«Nous aidons à mettre en avant la qualité de la connectivité d’un immeuble tertiaire»
Frédéric Motta, directeur général WiredScore France - © WiredScore France

Interview

«Nous aidons à mettre en avant la qualité de la connectivité d’un immeuble tertiaire»

Propos recueillis par Christiane Wanaverbecq (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 21/06/2018  |  Provence-Alpes-Côte D'Azur

Présent en France depuis un an, l’expert américain de la connectivité des immeubles de bureaux WiredScore a choisi Marseille pour annoncer son déploiement en région. A cette occasion, il a organisé, ce mardi 20 juin, un débat autour des enjeux de connectivité de la cité Phocéenne invitant les propriétaires et promoteurs des premiers immeubles marseillais labellisés. Frédéric Motta, directeur général WiredScore France, explique son métier.

 

Pourquoi vous focaliser sur la connectivité ?

Nous nous concentrons sur la première brique indispensable à la smart city ou smart building qui est la capacité à maîtriser sa connexion à Internet. Pourquoi sommes-nous focalisés là-dessus ? Une étude commandée à Ipsos il y a un an, lors de notre lancement, à Paris a montré que 60% des cadres passent plus de la moitié de leur temps de travail connectés à Internet. Et 84% d’entre eux disent qu’ils ont régulièrement des problèmes de connexion. Or, la priorité pour eux est que cela capte tout le temps et que l’audiovisuel qu’il utilise tous les jours fonctionne tout de suite. A ce niveau, on constate de vraies différences entre les immeubles. Ce qui est assez méconnu. Si tel ou tel fournisseur ne peut plus venir apporter sa fibre dans un immeuble parce qu’il n’y a plus la place, s’il n’existe pas de deuxième point d’entrée pour plus de sécurité du réseau, l’entreprise souffre d’un déficit. Je fais souvent une analogie avec l’accès aux transports. Un bien gagne en valeur s’il est bien desservi.

 

Quel est votre métier ?

Notre mission est d’aider les foncières et les promoteurs à valoriser la connectivité de leurs immeubles. Nous aidons ensuite les preneurs ou utilisateurs des bureaux à trouver les immeubles dont ils ont besoin selon le niveau de connectivité visé. Nous sommes là pour qu’ils trouvent le meilleur endroit dans lequel s’installer et où il aura accès à une connectivité à très haut débit, très rapidement et dans un délai très maîtrisé. Cela signifie un grand nombre de fournisseurs déjà présents ne demandant pas de tirer des fils supplémentaires et de réaliser des travaux de génie civil. Ce sont des délais qui varient entre 4 à 12 semaines. Pour les preneurs, il est important aussi de bénéficier de plusieurs façons de se connecter à Internet auprès de plusieurs fournisseurs d’accès. Pour la tour La Marseillaise livrée cet automne, nous avons conseillé à Constructa de créer un deuxième point de pénétration qui n’était pas prévu à la base. Et cela suite à notre audit de l’immeuble.

 

Vous labellisez l’immeuble en fonction de la qualité de sa connectivité, mais vous êtes aussi prestataire de services ?

Notre service est de donner un label et d’aider les brokers, les agents immobiliers et les équipes de commercialisation à bien mettre en avant la qualité de la connectivité. En clair, nous vérifions le nombre de fournisseurs présents, la présence de réseaux plus sécurisés, une bonne couverture mobile ou la présence sur le toit de l’immeuble d’une antenne pour capter la 5G. Nous avons conçu une grille d’évaluation unique dans le monde: une pour les immeubles en projet — construction ou rénovation —, une autre pour les immeubles existants déjà occupés. Dans les deux cas, nous faisons un audit pour anticiper la rapidité d’installation, la diversité des moyens d’accès à Internet et la résilience par rapport aux risques de panne qui peuvent exister. Très concrètement, nous regardons tout le cheminement de la fibre optique.

 

Quel est le montant de votre prestation ?

Il est calculé en fonction des mètres carrés. Le ticket moyen est de 15 000 euros.

 

Pourquoi avoir choisi Marseille pour annoncer votre déploiement en région ?

C’est l’endroit où il y a un renouvellement urbain majeur avec l’opération d’intérêt national (OIN) Euroméditerranée. C’est une place assez unique dans le paysage de la connectivité en raison des fibres sous-marines qui y arrivent et entraînent des investissements massifs dans des data centers. C’est une source d’attractivité pour des entreprises qui auront un intérêt de plus à venir s’installer à Marseille. Constructa l’a bien compris quand elle nous a demandé d’évaluer plusieurs de ses immeubles: la Tour La Marseillaise, les Docks mais aussi Quanta, siège de la R&D de Jaguar Network actuellement en construction. Covivio, ex-Foncière des régions, a fait appel à nous pour l’immeuble Calypso qui accueille son premier espace Wellio, offre de bureaux flexibles et d’espaces innovants. Enfin, à Aix-en-Provence, nous avons évalué The Camp à la demande du promoteur Redman.

 

À propos de WiredScore

WiredScore a été créée en 2013 à New-York. La start-up a évalué la connectivité de 1 400 immeubles dans le monde, dont l’Empire State Building à New-York, le Shard à Londres, les Tours Duo à Paris. Sa filiale en France, lancée en 2017, emploie six personnes pour un chiffre d’affaires de 700 000 euros. Elle espère atteindre les 2 millions d’euros cette année. A ce jour, elle labellisé en France trente immeubles. Elle en a 70 en cours de labellisation.

 

Les opérations labellisées WiredScore à Marseille

- Tour La Marseillaise (37 778 m2) - Constructa - Cepac - Caisse des Dépôts - Swiss Life

- Quanta (5 106 m2) - Jaguar Network - Constructa

- Calypso (9 800 m2 et qui accueille un site Wellio sur 2 300 m2), offre de pro-working développée par Covivio - Crédit Agricole Assurances

- The Camp (7 289 m2) - Redman

- Les Docks (48 253 m2) - Amundi - Constructa

 

Commentaires

«Nous aidons à mettre en avant la qualité de la connectivité d’un immeuble tertiaire»

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX