En direct

André Dot, président de Velux France. - © Velux
Interview

"Notre engagement avec le WWF va nécessiter de faire les choses d'une manière radicalement différente", André Dot, président de Velux France

Propos recueillis par Adrien Pouthier |  le 02/09/2020  |  VeluxFrance Construction bas carboneCO2Emissions de GES

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Velux
France
Industrie
Construction bas carbone
CO2
Emissions de GES
Fenêtres de toit
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Alors que le fabricant danois de fenêtres de toit vient d'annoncer un partenariat inédit avec le WWF pour capter ses "émissions historiques" de CO2, le président de la branche française du groupe explique au Moniteur les impacts qu'auront cet engagement sur l'activité dans l'Hexagone.

Comment qualifieriez-vous ce partenariat avec WWF ?

Il faut réaliser que ce qui a été fait jusqu’à présent est sans commune mesure avec ce que nous allons faire. Cela va supposer de faire les choses d’une manière radicalement différente, que ce soit pour le développement des produits (réflexion sur la place de l’aluminium, du verre, du bois), pour les critères de sélection des fournisseurs (nous utiliserons un nouveau cahier des charges) mais aussi pour le fonctionnement de nos équipes, ce que j’appelle les fondamentaux - la diversité, la gestion du handicap, le zéro gaspillage, le zéro déchet... Enfin, il nous faudra travailler différemment avec les prestataires.

Ce projet n’a pas été imaginé du jour au lendemain. Pendant deux ans une centaine de personnes ont travaillé sur tout ce qui entre en compte dans la lutte contre le réchauffement climatique. S’il n’y a pas encore de transcription filiale par filiale programmée, on sait que nous sommes au démarrage d’une nouvelle aventure.

Sur le même sujet Velux s'engage pour une « neutralité carbone à vie » avec le WWF

Pourquoi un tel partenariat et quel message le groupe tient-il  à faire passer?

Je pense qu’il y a 3 raisons à ce partenariat.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

"Notre engagement avec le WWF va nécessiter de faire les choses d'une manière radicalement différente", André Dot, président de Velux France

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur