En direct

Notre-Dame-des-Landes : les opposants font le calcul

le 11/09/2015  |  Collectivités localesLoire

Grand Ouest -

Selon un atelier citoyen mis en place par les opposants au transfert de l’aéroport de Nantes Atlantique, conserver l’actuel équipement coûterait dix fois moins cher que d’en construire un neuf. Soit 175 millions d’euros (constants 2016) pour Nantes Atlantique contre 1 512 à 1 885 millions pour Notre-Dame-des-Landes, en y incluant les équipements liés comme le tram-train et un pont sur la Loire.

Commentaires

Notre-Dame-des-Landes : les opposants font le calcul

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur