En direct

Normandie Société des autoroutes Paris-Normandie : 260 millions de travaux

le 01/03/2007  |  transportOrneSeine-Maritime

Lors du Comité de partenariat (Copar) de l’A13 Ouest-A29 à Caen, la SAPN a précisé son programme d’investissement, qui porte sur un total de 260 millions d’euros d’ici à 2008. Sont ainsi prévus la poursuite de l’élargissement de l’autoroute A13 à 2 × 3 voies à l’entrée de Rouen (7 km), et entre Bourneville et Caen sur 71 km, dont 14 km en 2008, soit un in­vestissement de 80 millions d’euros pour une mise en service fin 2008.

Ces travaux répondent à la montée en charge du trafic dû à Port 2000, et du trafic de loisirs en augmentation vers la côte. A plus long terme, pour les élargissements de Bourneville à Mondeville, les enquêtes publiques se sont déroulées à l’automne dernier, et les travaux entre Beuzeville et Pont-l’Evêque démarreront début 2008. De nombreux travaux d’amélioration de la desserte locale sont également prévus, comme la restructuration de l’échangeur de Pont-l’Evêque, du demi-diffuseur de La Haie-Tondue, et l’agrandissement de la barrière de péage de Dozulé.

De nouvelles liaisons programmées. De nouvelles liaisons sont également programmées comme le contournement sud-est de Caen avec la construction d’un barreau A13/RN13. Ce dernier, long de 4 km, représente un investissement de 22 millions d’euros pour la SAPN. Sa mise en service est prévue fin 2008.

Par ailleurs, se poursuit le gros chantier Rouen-Ouest/Le Rouvray, démarré en novembre 2005, qui devrait s’achever en juin : il permettra sur 7 km la mise à 2 × 3 voies de l’A13 à l’entrée de Rouen, pour un investissement de 23 millions d’euros. Sont enfin à l’étude (tracé et financement) la desserte de Pont-Audemer, via les échangeurs de Bourneville et de Toutainville dans la vallée de la Risle, classée zone Natura 2000.

A l’issue du comité, Jean-Claude Joufroy, P-DG de la SAPN, a ­rappelé que la société s’est portée candidate pour la concession de l’A150 Yvetot-Barentin au ­côté de Sanef, Bouygues, Axa et Egis. Par ailleurs, Sanef et SAPN viennent de déposer leur candidature, aux côtés de Bouygues et de Setec, pour la construction et l’exploitation de l’A88 entre Falaise et Sées.

L’A88 Falaise/Sées sera une section autoroutière nouvelle de 44 km, dont 15 km sont en cours de construction par l’Etat. Elle offre l’accès à l’A28 sur l’axe Caen/Alençon et au-delà, d’Alençon à Tours. La désignation du concessionnaire aura lieu courant 2007 avec toutefois un peu de retard en raison des échéances électorales.

Commentaires

Normandie Société des autoroutes Paris-Normandie : 260 millions de travaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur