En direct

Nord Quinze dossiers Anru déjà signés, quinze en attente

A. L. |  le 16/08/2007  |  Collectivités localesArchitectureUrbanisme

Trente dossiers Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine) ont été instruits dans le Nord. Quinze font déjà l’objet d’une convention avec l’Anru, 15 sont encore à l’étude. « Les élus locaux se sont montrés très motivés », reconnaît Nicole Klein, préfète déléguée pour l’égalité des chances. Le dossier du Pacot-Vandracq à Lambersart a été signé en juin pour un total d’investissement de 65,7 millions d’euros (212 logements à démolir, autant à reconstruire, pour SLE Habitat, Logicil et la Foncière). Signé également, le dossier d’Aulnoye-Aymeries (place du 8-mai), pour un montant d’investissements à engager de 48,7 millions : 223 logements appartenant à Promocil seront démolis, autant reconstruits.

« L’Anru a beaucoup insisté sur l’aspect global des dossiers, donc sur la qualité de l’ingénierie. Ce qui a conduit les villes à repenser leur stratégie urbaine et à faire le lien avec l’aspect social, via les contrats urbains de cohésion sociale », souligne Nicole Klein.

Le prochain gros dossier conventionné sera celui de Mons-en-Barœul où 170 millions d’euros sont prévus pour reconfigurer le vaste site HLM. SLE Habitat et Partenord auront à démolir 403 logements : 131 seront reconstruits sur les lieux, 73 sur d’autres terrains à Mons et 250 en dehors du territoire communal sur des sites associés.

Conventions quartiers anciens. Plusieurs villes du Nord ont obtenu ou vont obtenir une convention sur leurs quartiers anciens, volet qui n’était pas prévu dans les objectifs originaux de l’Anru. En effet, spécificité du Nord, les villes comprennent souvent des quartiers d’habitat privé très dégradé à occupation sociale, voire très sociale. L’intervention de l’Anru permet d’engager sur ces sites des actions de type Opah, avec des aides très importantes.

Ce devrait être le cas pour Lille dont le dossier « quartiers anciens » (64,5 millions d’euros d’investissements) est déjà passé en « réunion technique partenariale » en mars. Dunkerque attend aussi un dossier quartiers anciens. Le volet quartiers anciens sera, en revanche, intégré aux conventions globales de Roubaix et de Tourcoing, dont les signatures sont attendues dans les prochains mois. Sont également à venir des conventions pour les quartiers de Chasse-Royale et Saint-Waast à Valenciennes, pour Sin-le-Noble, pour Lallaing, Denain, Fourmies, Grande-Synthe (îlot des peintres), Caudry et Louvroil.

L’Anru s’apprête aussi à établir un avenant à la convention signée avec le conseil régional, à la demande de celui-ci, afin d’améliorer le volet développement durable des projets.

Commentaires

Nord Quinze dossiers Anru déjà signés, quinze en attente

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur