En direct

Nord-Pas-de-Calais La conjoncture stabilisée à un haut niveau

le 16/08/2007  |  NordFrance entière

«Après le record de 2006, nous avons un plan de vol conforme aux prévisions, avec un niveau très haut de stabilisation. Le trou d’air que nous sentons ne change rien », estime Benoît Loison, président de la fédération du bâtiment en Nord-Pas de Calais.

Signe de ce trou d’air, le recours à l’intérim et à la sous-traitance devait se ralentir entre mai et août, selon les chefs d’entreprise interrogés dans le cadre d’une enquête de conjoncture menée par ONS BTP auprès de 2 096 entreprises régionales.

Les sondés ont aussi fait part d’une contraction de l’effort général de recrutement et de l’érosion de leur taux de marge liée à la hausse des prix des matières premières. En revanche, le marché reste bien orienté (en nombre de chantiers) et les carnets sont bien garnis.

La tendance dans la région est meilleure qu’au plan national, malgré un léger ralentissement entre mai et août. Le secteur du ravalement-isolation se porte particulièrement bien.

Commentaires

Nord-Pas-de-Calais La conjoncture stabilisée à un haut niveau

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur